Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Quand un syndicat décide du sort d’un salarié

Il me semblait que dans le monde du travail des représentants syndicaux et/ou du personnel servaient l’intérêt de leurs collègues, de leur entreprise… Bienvenue au Foyer Albert Barbot, où c’est l’inverse qui se produit. Pour peu qu’un salarié soit « zoreil » et surtout suffisamment compétent pour apporter un renouveau et un dynamisme au service… ça dérange […]

Ecrit par couillonedelalune@voila.fr – le dimanche 30 novembre 2008 à 17H37

Il me semblait que dans le monde du travail des représentants syndicaux et/ou du personnel servaient l’intérêt de leurs collègues, de leur entreprise…
Bienvenue au Foyer Albert Barbot, où c’est l’inverse qui se produit. Pour peu qu’un salarié soit « zoreil » et surtout suffisamment compétent pour apporter un renouveau et un dynamisme au service… ça dérange les « glandeurs » ou les personnes « en mal de reconnaissance et/ ou de pouvoir« …
Alors il devient facile d’alerter les syndicats et se plaindre à la direction, quitte à lancer des pétitions… Alors grand merci à notre directeur, qui pour ne pas aller à l’encontre d’une partie de ses salariés, fait son propre tri et donne ainsi le pouvoir de décision aux syndicats!
C’est honteux! Mais c’est la triste réalité du Foyer qui fonctionne ainsi depuis des décennies…
A quand un monde plus juste, objectif, clairvoyant et surtout professionnel!!!

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une journée solidaire

Le 15 février 2024 l’association solidarité réunionnaise pour un meilleur lendemain a fait une distribution de denrées alimentaire d’envergure.

Pathétique Poutine ou la maladie du pouvoir

Si je devais évoquer le flair d’un animal face à Poutine, je m’identifierais à un vieux « renard » afin de me rendre compte de sa structure psychologique névrotique complexée sous-jacente. Biden et...

Groupes électrogènes : « Un audit est nécessaire »

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités. Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours. 

Le nouveau Ministre Frédéric Valletoux va-t-il sacrifier ses convictions ?

Onze ans à la Présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), chevronné du système de santé et défenseur de l’hôpital public, Frédéric Valletoux, arrive au chevet de l’hôpital. Armé de ses convictions, il a toujours mis sa voix au service de la santé et se voit ainsi récompensé par un poste de Ministre.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial