Revenir à la rubrique : Société

Prix du carburant au 1er octobre: +1 centime sur le sans-plomb, le gazole reste stable

La Préfecture a publié le prix de vente maximum des hydrocarbures à compter du 1er octobre:

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 01 octobre 2014 à 10H29
Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n° 2013-1315 du 27 décembre 2013 qui constitue le nouveau cadre de détermination du prix des hydrocarbures.
Ce régime établit un mécanisme qui permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation de prix.
Le contexte international
Afin de mieux correspondre à la nature des produits consommés dans le département, il a été décidé de changer la cotation de référence du supercarburant qui sera désormais la Mogas 95 Unleaded (en lieu et place de la Mogas 97 Unleaded précédemment utilisée). La référence pour le gazole reste inchangée.
• Sur la période de référence, on constate une stabilité du supercarburant (+0,03%), alors que la cotation moyenne du gazole baisse sensiblement (- 3,38 %).
• En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle s’établit à 785 $/TM, en baisse de 15 $/TM soit – 1,88 %.
• La parité €/$ se dégrade de 2,94% et la moyenne des parités sur la période 15 jours ouvrés s’établit à 1,2969 $ pour 1€. Ce paramètre fait augmenter les prix du supercarburant et du gaz et annule la baisse potentielle du prix du gazole.
Les prix à La Réunion
• Le sans plomb : La stabilité précitée (+0,03%) de la cotation est accompagnée par une hausse légère du fret (+ 0,9%) mais c’est surtout la sensible dégradation de l’euro qui impacte le prix final. En définitive, le prix CAF augmente de 3%.
• Le gazole : La baisse de la cotation du gazole (- 3,38%), légèrement contrecarrée par la hausse du fret, est totalement compensée par la dégradation de l’euro. La conjonction de ces paramètres fait que le prix CAF baisse de 0,3%, le prix de vente reste stable.
• Le gaz : Le paramètre de la cotation mensuelle aurait dû entraîner une baisse du prix de la bouteille à hauteur de 14 cts. La dégradation de l’euro par rapport au dollar annule cette baisse et augmente le prix à hauteur de 26cts/bouteille. Le prix final augmente donc de 12 cts / bouteille.
 
En conséquence les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er octobre 2014 :

 

Prix du carburant au 1er octobre: +1 centime sur le sans-plomb, le gazole reste stable

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’hommage en couleurs de Regina Pisano

L’une des créatrices de contenus les plus connues à La Réunion, Regina Pisano, se lance dans la musique. Son premier single, « Les couleurs », est un hommage à son fiancé décédé et une célébration de la vie malgré la perte d’un être cher.

Rififi au temple tamoul de Saint-Paul

Mercredi au moment de la procession du Cavadee, une fidèle a été priée de quitter sur le champ une zone réservée aux pénitents. Egratigné sur les réseaux sociaux pour sa façon de procéder, le président du temple livre sa version.

Pour la Cimade, le « fichier des étrangers » utilisé par la PAF à La Réunion est illégal

Alors que le nombre d’étrangers placés en centre de rétention administrative (CRA) a plus que triplé en 2023 à La Réunion, la Cimade a produit un signalement à la CNIL pour dénoncer l’absence de contrôle sur les informations fournies par la préfecture au Groupe de recherche pour l’exécution des mesures d’éloignement. Cette unité de la PAF, unique en France, est censée traquer dans l’île les personnes faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). La préfecture, elle, nie partager l’accès de son fichier des étrangers avec la police.

Salon VivaTech – Maya Césari : « On est le seul stand de cette dimension des départements d’Outre-mer »

Le salon VivaTech, plus grand événement européen dédié aux start-ups, bat son plein à Paris. Au milieu des géants des hautes technologies, une petite dizaine de start-ups péi sont prêtes à démontrer le talent local. Cette délégation a été sélectionnée par la Région Réunion pour représenter les innovations de l’île. Maya Césari, conseillère régionale responsable de l’innovation et de la croissance bleue, explique pourquoi elle a tenu à cette présence réunionnaise.