Prix Célimène: « Fugitive » remporte le trophée 2021

Une femme portant sur son dos son enfant, une esclave « fugitive » en quête de liberté. Cette broderie posée dans son écrin a mis d’accord tous les membres du jury. Julie Olivier remporte le 1er prix de la 17ème édition du Prix Célimène organisé par le Département en cette journée de la Femme. Une cérémonie de remise des […]

par Département de La Réunion – le lundi 08 mars 2021 à 21H30

Une femme portant sur son dos son enfant, une esclave « fugitive » en quête de liberté. Cette broderie posée dans son écrin a mis d’accord tous les membres du jury. Julie Olivier remporte le 1er prix de la 17ème édition du Prix Célimène organisé par le Département en cette journée de la Femme. Une cérémonie de remise des récompenses qui s’est déroulée en présence du Président et de la 8ème Vice-présidente de la Collectivité.

 

L’art sous toutes ses formes pour permettre à chacune d’entre nous d’exprimer notre amour, notre colère, notre révolte… tous ces sentiments refoulés que l’on n’ose pas verbaliser parce qu’on est une femme. La femme qui, encore aujourd’hui, doit revendiquer ses droits à l’instar de cette journée du 8 mars consacrée à la défense des droits des femmes. C’est dire tout le chemin qui reste à accomplir. Pour le Département, un chemin existe depuis 2005, celui de libérer la parole grâce à son art quel qu’il soit. C’est dans cet esprit qu’a été créé le Prix Célimène, à l’image de Célimène Gaudieux, poétesse, chanteuse, musicienne et surtout esclave affranchie devenue une femme libre.

Ce sont plus d’une centaine d’œuvres qui ont été réceptionnées cette année. Une fois de plus, les Réunionnaises ont montré un vrai engouement pour ce concours réservé aux femmes artistes amateurs.

En raison du contexte sanitaire, cette année la remise des prix s’est déroulée dans l’Hémicycle du Palais de la Source dans le strict respect des mesures barrières. Malgré la crise, le Département de La Réunion a tenu à proposer aux femmes artistes amateurs, cette année encore, de faire preuve de créativité en montrant une œuvre artistique dans les disciplines suivantes, peinture, sculpture et photographie.

Le concours vise aussi à encourager l’expression des femmes artistes amateurs qui n’ont jamais eu la possibilité de faire connaître leur travail, en leur offrant un espace d’expression et de diffusion.

Comme l’a souligné la Présidente du jury Audrey Coridon, « Il s’agit de placer la femme au cœur de la culture. Ce concours permet de voir l’évolution de la parole et de la place de la femme dans la société. Ici, on défend toutes ces valeurs qui me tiennent à cœur ». Une présidente « graffeuse » plus connue sous le nom de « Dey », une artiste engagée qui a eu la lourde tâche d’arbitrer le Prix Célimène 2021.

 

« Fugitive », la mère esclave

C’est « Fugitive » qui a obtenu les faveurs des membres jury. « Je suis très heureuse de cette récompense. Cette broderie est la copie d’une image qui montre une mère esclave « fugitive » qui s’enfuit avec son enfant. Je voulais montrer que les femmes et plus particulièrement les mères, restent aujourd’hui encore des fugitives car on les oblige à être des femmes et des mères parfaites. C’est une obligation qui pèse énormément dans notre condition de femme », a déclaré Julie Olivier très émue de remporter le concours.

Le 2ème et 3ème prix sont attribués respectivement à Alex Nikita Païnaye et Frédérique Frick.

 

Outre les femmes, les jeunes ont également participé au débat d’idées à travers la création d’une œuvre.

 

Le Collège Leconte de Lisle de Saint-Louis, lauréat du Prix Célimène Junior pour son œuvre « Vénus collection »

Depuis 2016, le Prix Célimène Junior permet aux collégiens des classes d’art plastiques d’entamer une réflexion sur la cause féminine. Un prix qui se fait en partenariat avec l’Académie de La Réunion. C’est le collège Leconte de Lisle de Saint-Louis qui a impressionné le jury avec sa sculpture « Vénus collection ».

Une petite nouveauté cette année, avec un prix qui récompense un projet artistique autour du développement durable. « J’ai voulu montrer la dualité en séparant mon tableau en deux parties. Une partie qui retrace les pratiques ancestrales de la vie réunionnaise et ce qui fait notre société d’aujourd’hui, une société moderne dans laquelle je m’inscris », explique la jeune artiste Raphaëlle Aho avec son œuvre « Par les Hauts, par les Bas. ». Un jeu de collage qui nous ramène à l’essentiel, la mise en valeur d’un développement durable.

 

Les coups de cœur du jury se distinguent dans trois catégories : la peinture, la sculpture et la photographie.

Le Prix Célimène, reste un rendez-vous très attendu par beaucoup de femmes qui souhaitent valoriser leur travail d’artiste amateur. D’ores et déjà, rendez-vous est pris pour l’année prochaine, alors mesdames il est temps de laisser libre-court à votre créativité.

L’ensemble des œuvres est exposé dans les salons de la Villa du Département, au 18 rue de Paris, jusqu’au 26 mars.

 

Les lauréates 

1er Prix : Julie Olivier, « Fugitive »

2ème Prix : Alex Nikita Païnaye, « Contre-sens »

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

4,2M€ supplémentaires pour améliorer l’habitat et « booster » le BTP

4,2M€ supplémentaires pour améliorer l’habitat et « booster » le BTP

C’est une convention importante qui a été signée par le Préfet Jérôme Filippini et le Président du Département Cyrille Melchior ce mercredi 17 juillet à la Préfecture. En présence des acteurs du Bâtiment et de travaux publics (BTP), ils ont acté l’engagement de l’État à consacrer en 2024 une enveloppe de 4,2 M€ destinée à l’amélioration de l’habitat des personnes vulnérables.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x