Revenir à la rubrique : Social

Préavis de grève: les emplacements des 15 barrages filtrants prévus

C’est ainsi que débute le préavis de grève expédié jeudi dernier par l’intersyndicale des transporteurs, à la Préfecture : “Nous tenons à vous informer, que si nous ne trouvons pas d’accord concernant nos revendications, nous avons prévu de mettre en place une grève qui débuterait le 28 octobre 2008 à 5 heures du matin, pour une durée illimitée”. La décision d’appliquer ou non cet ultimatum, sera prise ce soir.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le lundi 27 octobre 2008 à 14H42

Toujours selon les termes du courrier des transporteurs : “Cette grève se ferait par barrages filtrants, en ne laissant passer que les urgences, les véhicules de secours, les ambulanciers, les taxis transportant les dialysés et tous les véhicules particuliers”.
L’intention de l’intersyndicale est on ne peut plus très claire. Sauf que tous ses membres ne souhaitent pas aller au bout de cette menace. “C’est vrai, plusieurs préféreraient discuter et parvenir à une solution”.
Mais comme le reconnaissent ces mêmes personnes, “si on continue à lancer des ultimatums et qu’aucun n’est exécuté, la préfecture finira par nous prendre pour des rigolos”.
Il y a tout de même deux critères à l’application du préavis de grève: si la nouvelle table ronde est encore une fois un échec pour les transporteurs, et si l’intersyndicale ne parvient pas à se mettre d’accord sur l’exécution du préavis de grève envoyé à la préfecture.
Rappelons aussi que le secrétaire général de la préfecture a également mis en garde l’intersyndicale: la mise en place des barrages filtrants exposerait ses auteurs à des amendes, à une peine de deux ans de prison et à une suspension du permis de conduire.
Quelle sera la décision de l’intersyndicale? Réponse ce soir. En attendant, nous vous donnons les sites sur lesquels pourraient être dressés les barrages filtrants demain à 5 heures.
EST :
Rond-point des Plaines.

NORD :   
Rond-point de l’aéroport ;
Couloirs de bus de Saint-Denis.

OUEST :
Rond-point de Cambaie ;
Rond-point des Danseuses ;
Rond-point Villebrequin ;
Rond-point Port – Est, Baie de la Possession.

SUD :
Rond point du Golf ;
Les quatre voies de la Rivière Saint-Etienne ;
Gare routière de Saint-Louis ;
Rond-point de Palissade à Saint-Louis ;
Intersection direction Bois d’Olives et Entre-Deux ;
Gare routière Sémitel Centre ville de Saint-Pierre ;
Rond-point des Casernes direction le Tampon – Saint-Joseph
Rond-point Saint-Joseph avant d’entrer au centre ville.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

SPL Estival : Le redressement judiciaire prolongé de trois mois

Le tribunal de commerce de Saint-Denis a prolongé jusqu’au 22 mai le redressement judiciaire de la SPL Estival, le temps d’affiner les contours du nouveau plan de sauvegarde économique (PSE) ébauché après la grève des salariés, en fin d’année dernière. Pour garantir la survie de l’entreprise publique de transport, environ 70 salariés auront le choix entre accepter une baisse de leur rémunération, ou partir dans le cadre d’un licenciement économique.

Les salariés de la Chambre d’agriculture obtiennent l’application de leur point d’indice

L’intersyndicale CGTR – FO – CFDT a signé ce jeudi midi un protocole de fin de conflit avec le président de la Chambre d’agriculture Frédéric Vienne. Hier soir, la préfecture a retiré son véto sur le point de blocage de l’augmentation du point d’indice des salariés, plus élevé que celui de leurs collègues de l’Hexagone, tout en se réservant le droit de revenir sur cette décision après analyse juridique de la situation.