Revenir à la rubrique : Société

Pourquoi jeter quand on peut réutiliser, récupérer, réparer, customiser

Les visiteurs ont répondu présent à l’appel du TCO. Après La Possession et Plateau-Caillou ces deux dernières années, la communauté de communes de l’ouest de l’île organisait ce vendredi la troisième édition de sa manifestation « Votre déchèterie en fête » sur le site de la déchèterie de La Marine au Port. L’occasion pour les visiteurs de […]

Ecrit par SI – le samedi 18 mai 2019 à 16H03

Les visiteurs ont répondu présent à l’appel du TCO. Après La Possession et Plateau-Caillou ces deux dernières années, la communauté de communes de l’ouest de l’île organisait ce vendredi la troisième édition de sa manifestation « Votre déchèterie en fête » sur le site de la déchèterie de La Marine au Port. L’occasion pour les visiteurs de profiter d’une journée d’animation ludique et pédagogique, autour de la thématique du recyclage des déchets.

Le TCO a organisé toute une journée d’animations autour de la sensibilisation à l’environnement avec pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir le site aux habitants, et surtout leur proposer des alternatives durables à la production de déchets. Des impacts sont également attendus sur la qualité du tri des déchets, sur la baisse voire l’éradication des dépôts sauvages et des déchets présentés entre deux collectes en porte-à-porte (non-respect du calendrier de ramassage).

Par une immersion ludique et pédagogique, les circuits de visites guidées (centre de tri, Solyval, sites d’embellissement, jardins partagés) à vélo ou à pied, ont déclenché des prises de conscience chez les participants, qui ont salué la démarche engagée par le TCO sur la problématique du traitement des déchets.

 

Cette manifestation a permis au public d’en apprendre un peu plus sur les coulisses d’une déchèterie, et de se familiariser notamment avec les équipements à disposition, le fonctionnement du site ou encore les missions des agents de déchèterie.

Un parcours ludique ainsi que différents stands et ateliers ont également été mis en place pour les visiteurs concernant le tri des déchets, le recyclage, la réparation, sans oublier le réemploi et la récupération. Pourquoi jeter alors que l’on peut réutiliser, récupérer, réparer, customiser ? Plus de précisions avec Nadine Sevetian, élue du TCO à la commission Environnement, et Gervine Perrot, superviseuse pour le compte de Cyclea, société mixte locale chargée de la gestion des déchèteries du TCO et de la Cinor:

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

1.200 Pétrels de Barau échoués sur toute La Réunion

Durant ce mois d’avril, les Pétrels de Barau juvéniles prennent leur envol pour la première fois, tentant de rejoindre la mer pour aller se nourrir. Chaque année, nombre de ces oiseaux marins endémiques et protégés s’échouent avant d’atteindre le large. Cette année, le nombre d’échouages est beaucoup plus élevé que prévu.

APEBA : Une marche conviviale ce dimanche en faveur de la protection animale

L’association APEBA organise une randonnée familiale dans la forêt de l’Etang-Salé ce dimanche à partir de 9h, en présence de bénévoles, de partenaires, mais aussi de chiens à l’adoption. Un événement qui vise à « soutenir le combat contre la maltraitance et l’errance animales à la Réunion ».

« L’octroi de mer : c’est n’importe quoi ! » selon l’UCOR

L’Union des Consommateurs de La Réunion (UCOR) publie une lettre ouverte critiquant l’octroi de mer pour son impact sur le coût de la vie et exige sa suppression immédiate, ainsi que le financement des communes et de la région par l’État, pour protéger le pouvoir d’achat des Réunionnais.