Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Pollution à  Antananarivo : Une concentration de particules fines jusqu’à  4 fois supérieure au seuil d’alerte de l’OMS

La pollution de l'air a une nouvelle fois atteint des niveaux inquiétants à  Madagascar.

Ecrit par N.P – le samedi 15 octobre 2022 à 17H37

La concentration de particules fines dans l;™air  à  Antananarivo a atteint des niveaux trois à  quatre fois supérieurs au seuil d;™alerte fixé par l;™OMS en ce mois d’octobre. Une épaisse fumée s’est installée sur la capitale. 

Parmi les causes : le manque de vent pour évacuer la fumée toxique dégagée par les voitures et camions dont beaucoup sont anciens et donc très polluants, mais aussi les émanations d;™une immense décharge où brùlent les ordures ménagères d;™un million et demi d;™habitants ainsi que des feux de brousse. De nombreux enfants souffrant de fièvre, de difficulté respiratoire ou d;™irritation oculaire ont envahi les hôpitaux, rapporte l’Express de Madagascar

Dans son bulletin du 14 octobre, le service météorologique de Madagascar alertait sur un niveau de qualité de l;™air demeurant malsaine pour les personnes sensibles, rapporte CycloneOI. Le service indique que l’horizon n’est pas favorable : les conditions météorologiques devraient favoriser l;™accumulation de polluant et maintenir une qualité de l;™air malsaine.

Pour rappel, Atananarivo fait partie des villes les plus polluées au monde. Cette mauvaise qualité de l’air est à  l’origine de 31,3% des décès enregistrés à  Madagascar en 2016, selon le Plan d’Action en matière de Santé et de Pollution de Madagascar. Outre des maladies cardiovasculaires et respiratoires, la pollution atmosphérique peut entraîner des cancers. 

à€ l’échelle mondiale, ce sont 4,5 millions de décès prématurés liés à  l’air ambiant qui ont été recensés en 2019, contre 2,9 millions en 2000.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Ste-Suzanne : Les gendarmes mettent fin à une série de cambriolages

Le 26 février 2024, les enquêteurs de la Brigade Territoriale Autonome (BTA) de Sainte-Suzanne ont élucidé 4 cambriolages dont 3 concernant des écoles élémentaires. Les militaires de la compagnie de Saint-Benoit ont interpellé deux individus dont l’auteur principal a reconnu les faits.

Les Réunionnais font (un peu) moins d’enfants

L’indice des naissances et décès 2023 publié par l’INSEE révèle que le nombre de naissances recule, tandis que le nombre de décès augmente par rapport à 2019, soit avant la crise Covid.