Revenir à la rubrique : Economie

Plan de soutien à l’emploi dans le secteur du bâtiment et des travaux publics

Dans le cadre du dispositif de  soutien aux secteurs professionnels et  considérant que le BTP est un acteur majeur du développement de la Réunion, l’État, la FRBTP, la CAPEB et l’ARFOBAT ont mis en place un plan de soutien à l’emploi par la formation, en complémentarité du dispositif d’indemnisation du chômage partiel.   Le principe […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le vendredi 03 avril 2009 à 17H49

Dans le cadre du dispositif de  soutien aux secteurs professionnels et  considérant que le BTP est un acteur majeur du développement de la Réunion, l’État, la FRBTP, la CAPEB et l’ARFOBAT ont mis en place un plan de soutien à l’emploi par la formation, en complémentarité du dispositif d’indemnisation du chômage partiel.
 
Le principe arrêté consiste à offrir aux entreprises une solution alternative au licenciement en leur proposant de compenser la réduction d’activité par des parcours de formation qualifiants ou concourant à la professionnalisation des salariés.
 
Adapté à la situation que connaissent les entreprises aujourd’hui, le financement de ces actions fait l’objet d’un abondement conséquent de l’État et des fonds mutualisés pour concourir à une prise en charge maximale des coûts pédagogiques et des salaires.
 
Par convention avec l’État, l’ARFOBAT a été chargée de la gestion du dispositif ainsi que de l’ingénierie de montage des projets en lien avec les organismes de formation.
 
Contacts :
 
ARFOBAT – 61 rue des Vavangues – ZA  chemin Finette – 97490 Sainte- Clotilde
0262 21 11 99
 
FRBTP – Angles rue du Pont et de la Boulangerie – BP 108 – Saint-Denis Cedex
0262 41 70 87
 
CAPEB – 6 rue de la Digue – quai Est – BP 90177 – 97464 – Saint-Denis Cedex
0262  20 30 47  
 
DTEFP – 24 rue Maréchal Leclerc – 97488 Saint-Denis Cedex
0262 94 07 30

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Trois offres de rachat pour Le Quotidien de La Réunion

L’imprimeur Alfred Chane-Pane, le président du JIR, Jacques Tillier, et le patron de presse hexagonale Henri Nijdam sont les trois candidats à la reprise du Quotidien de La Réunion, placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre. Aucun des repreneurs potentiels ne s’engage à conserver les journalistes, même si tous prévoient d’en réembaucher un certain nombre après leur licenciement.

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.