Revenir à la rubrique : Société

Parc du Volcan : Mairie et Département main dans la main pour le développement de la filière équine

Le projet à pour objectif de relancer l’activité touristique à la Plaine des Cafres. Ce mardi, André Thien Ah Koon a profité de la visite du président du Département pour achever de rallier Cyrille Melchior au [projet de Parc du Volcan]urlblank:https://www.zinfos974.com/Le-Parc-du-Volcan-50-hectares-d-activites-ecologiques-ludiques-et-sportives_a107780.html , « un parc de loisir unique à La Réunion ».   Après le vote de […]

Ecrit par Prisca Bigot – le mardi 28 août 2018 à 18H04

Le projet à pour objectif de relancer l’activité touristique à la Plaine des Cafres. Ce mardi, André Thien Ah Koon a profité de la visite du président du Département pour achever de rallier Cyrille Melchior au [projet de Parc du Volcan]urlblank:https://www.zinfos974.com/Le-Parc-du-Volcan-50-hectares-d-activites-ecologiques-ludiques-et-sportives_a107780.html , « un parc de loisir unique à La Réunion ».  

Après le vote de l’achat d’une parcelle et celui du marché pour la construction d’un ensemble de tyroliennes sur le Piton Dugain en conseil municipal samedi, les deux élus ont, ce matin, signé un protocole d’accord. Ainsi, outre les espaces d’animations et de loisirs, le projet de 44,2 hectares entend développer la filière équine. « Dynamisation de l’élevage des chevaux, création d’un centre d’entrainement et d’une piste de course de 1400m », se félicite le maire du Tampon. 

La livraison du Parc du Volcan est prévue en plusieurs phases. La première pour janvier 2019 pour un montant estimé à 20 millions d’euros. 

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.