Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Oté Réyoné Rouv lo zié

C’est pas le titre une chanson sa mais un râle bol total et général avan bèzeman dan la kour Patèl.

Ecrit par Richard Riani de Tanambo – le vendredi 01 décembre 2023 à 17H59

Entre deux Zoizo déor i vien marche tout nu Mafate et souille un haut lieu du marronage pour nous expliquer que La Réunion est trop sympa pour s’exhiber et un Ministre qui vient nous dire que notre langue régionale et notre histoire i doi èt ansényé lékol,mon ti peu de sang i bouille comme volkan si la mer.

Cela fait plus de 40 ans que des zarlor i propoz de valoriser nout lang èk nout zistwar mais oki bourik au contraire té i pran nou pour des identitaires et indépendantistes et zordi comme par miracle un boug déor avèk son zoli kostim kravat i vien montre a nou kosa nou doi faire po nout kiltir.

Lèr lé grave ,entre les amontrèr goyave de France qui connait toute sans vive la et les sans binyé boyo déor si santié ,koman nou ral sa oté.

A part le Député Mr Mayo qui la ose dénonce sa et la fé kapot lartik 55 ,a nou nou fé koé ?

La Réunion est devenu la terre de tous les délires et fantasmes des expatriés en manque de colonialisme et nou ferme nout zié po pa voir la réalité.

Nous sé in péi ou sa i fé bonpé konsiltasion èk bonpé zasiz è sirtou bonpé konférans po agarde kosa i fo fé konte la vie shère ,linflasion èk la misèr alor ke nou koné kisa lotèr.

Kel éritaz nou sa laisse po nout zanfan à part kritik a nou entre nou et danse la Shatta si bor la mer ? Ou sa i lé lo bann soi disant défansèr nout péi et Che Guevara lokal ?

Nou lé pi un péi batou fou ,nou lé un Titanic la pi motèr.

Lèr lé grave kar zordi po rokonèt mon lang sé un Parisien i vien explik a moin comment dois je m’exprimer sans offenser autrui.

Lèr lé grave kar zordi in fanm de Navarre i vien di a nou kel tizane nou doi boire po kalm mon tansion si la tèr nout zancèt.

Lèr lé grave kar sé in Alsacien i vien apran a moin koman danse Maloya dan fon Tanambo.

Lèr lé grave kar zordi mon zanfan lé obligé imigré po laisse la place aux enfants bon chic bon genre venant de l’hexagone.Po nou la poin travaille èk la kaz po bana néna in takon.

La terre mon zancèt lé pi a nou,mon soleil ,mon rivière,mon montagne ,mon plage mon kartié ,mon rougail sosiss èk mon idantité lé akaparé et nout lorizon lé kassé.

I tarde pa i sa fé venir in boug de Russie po apran Malbar marche dan feu , va fé venir une Polonaise pou apran Shinoi vand son siave et va fé venir un Suédois po explik Zarab rue des Bons Enfants comment vendre son linge la braderie.

Zordi mon kèr lé shagriné avèk tou sa malizé nou sa traversé po tiembo nout gayar.

La di foutan i angrèss pa koshon et tardra viendra, mon vœux pour 2024 ke nou pran nout responsabilité et nou arèt piayé dan park poule.

Lér lé arivé po pran nout destin en main si la terre Héva et Anchaing et di arèt pran nou po zantak boui, nou lé pa plis et nou pa moin comme di gramoune

 

Richard Riani de Tanambo

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rufine97
2 mois il y a

J’ai relevé beaucoup de fautes d’orthographe et de grammaire.
Ah, y’a pas de règles car pour parler et écrire le créole, tout dépend si on vient des bas ou des hauts, du nord ou du sud du département.
Donc qui parle bien et écrit bien le créole ?
Pour éviter de faire des erreurs, je préfère parler le créole qu’ en famille, au moins on a le même et surtout ne pas l’écrire car je ne sais pas l’écrire. Le créole c’est en famille et pour le reste, nous avons la langue française, celle apprise à l’école par tous les écoliers français

Kayam
Répondre à  Rufine97
2 mois il y a

tous les écoliers français : La kantité y fé pa la kalité bien souvan hein !
komen ou esplik la kantité fote par sak y koz é yékrir TOUS lé jour en fransé ? Défwa mi lir bane komentèr su bane site fransé la té… Y dwa awoir bonpé souci par la ke bane espésialis pokor trouvé. Souvan Fransé ente Fransé yar moukate azot parské y kompren pa kossa inn ou lote la di. Fé rir !

En fait, y pe trouv zéskiz pou bane Kréol parské bonpé y sobat pou koz fransé… yeskiz pa Kréol y ve pa fé léfor apren koz fransé osi ! mé kel eskiz pou ban’na terlaba ?

Mi eskiz rienk bane moune nana problèm DYS. Mé sak y krwa donn leson alor kli lé pli féb >>> pass balié devan son port avan kamarad !

Jules
Répondre à  Kayam
2 mois il y a

Vous pouvez reecrire votre post car là, j’ai beau essaye je n’arrive pas à tout comprendre. Pourtant j’aime bien vous lire en temps normal.

Kok péi
Répondre à  Rufine97
2 mois il y a

Rufine 97

Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Au cas contraire, il y aurait belle lurette que vous seriez six pieds sous terre à nourrir les asticots!

Konm ou prétan pa mon kozé ma larg ali an kaf maoulé:

Anon parié, ou trap mon foutan!

Kinm ou pass la lang matin midi swar dann boyo fransé, out bèk i vyin pa pli roz minm.

Sak kou ou rouv out gran gèl po fé dantèl, koz an « Je moi, Je toi », sitelman kanar i sap, domoun i kakay!
Ou lé tro kouyon po vwar bana la po gaskonn aou.

Ou kalkil bann domoun la, i ri paské ou la di in bon zafer, alewar zot po moukat aou!
Lerk wa rouv out zié, out lintérésan va kas par bout!

Lo pli vilin dann manzé koson la po may out tèt fré, sék si domin in blan zié blé, zèf ros i vyin amont aou koman i koz, i ékri kréol réyoné, wa trap ali dé min trwa kèr!!!

Andrique
Répondre à  Kok péi
2 mois il y a

Je ne comprend pas votre creole, kreol écrit. C’est sûrement intéressant mais là je suis bien embette pour vous comprendre. Si ça se trouve vous insultez Rufine97.
Le créole est pour moi une langue parlée car quand on l’écrit, on voit ses limites.

Raoult
Répondre à  Rufine97
2 mois il y a

N’a un l étude ki Di ke bann écolier français, n’a un faible niveau en maths, français…et alor, i kosė pa kreol en Gaule .le ministre i konė pu kouė fė.

Olivier
Répondre à  Rufine97
2 mois il y a

Ben justement, le fait qu’il n’y ait pas de règles permet une flexibilité naturelle que ne possédera jamais la langue française. L’essentiel est qu’on se comprenne entre créoles, que ce soit en mode parlé ou en mode écrit. Donc ne vous gênez pas d’écrire en kréol, personne ne vous jugera !

Andrique
Répondre à  Olivier
2 mois il y a

Si le créole, kreol, écrit n’est pas compris de tous, comme celui écrit par bon nombre ici, il est difficile de se comprendre. On fait comment pour être lu et compris de tous ?

Tipierrelacavale
2 mois il y a

Encore un abruti qui nous fait croire avec son créole que c’est cela que l’on doit enseigner aux enfants. Il faut lui dire s’il ne le sait pas encore, que la Réunion est ignorée par 99,99% des terriens. À l’heure où nous sommes dominé outrageusement par l’anglais. Il faudrait qu’il essaye d’exporter et d’apprendre le kreole aux Anglo Saxons. Je suis plié

Kok péi
Répondre à  Tipierrelacavale
2 mois il y a

« … la Réunion est ignorée par 99,99% des terriens »
Argument de débile mental qui a beaucoup de difficulté en arithmétique ou qui ouvre sa gueule pour se rendre intéressant:

0,01% des terriens, c’est ce que représente la population réunionnaise.

D’après votre ‘logique’, seuls les habitants de l’île seraient au courant de son existence!

Si c’était le cas, on devrait s’intéresser au ‘hasard’ qui fait que chaque semaine de l’année, des avions en provenance de France crachent leurs flots de candidats qui se permettent de croire aux
« éternels étés, où l’on vit presque nus »,
ou encore que
 » la misère serait moins pénible au soleil » (Charles Aznavour).

En effet la misère doit être moins pénible pour eux puisque leur statut de « touristes » (avec un aller simple Paris-Réunion) leur confère la déférence à laquelle ils ne s’attendaient même pas mais à laquelle ils s’habituent très vite.

A qui la faute, me direz-vous?

Cherchez plutôt du côté de ceux qui croient encore, même au 21ème siècle,qu’il y aurait des êtres humains supérieurs aux autres de part leurs origines ethniques, leurs richesses financières ou, pire, la couleur de leur épiderme!

Revenons à votre réponse au billet de Richard Riani:

A quel moment, l’auteur du billet ou ceux qui s’activent pour la sauvegarde du kréol réyoné ont eu la prétention de vouloir « apprendre le kreole aux Anglo Saxons »?

« Je suis plié » écrivez-vous?
Non, vous ne faites même pas un pli sur cette table.
Restez sous le meuble et contentez-vous de lécher les bottes du néo-colonialisme tout en espérant qu’ils laisseront, un jour, tomber quelques miettes!

Pauvre de vous.

Raoult
Répondre à  Tipierrelacavale
2 mois il y a

Riani lė un kreol ki aime son l’île, son lidentitė avec, ek li la a coeur de défendre sa langue maternelle. Parske, mi remark ke n’a un paket i kroi ke , la langue lė juste un ti patois sympa po amuse colonie dann fête, NON.
Sa lė vivant, riche, transmetteur bann valeur, le viv ensemble..alor nou lė pa le centre dla terre, mė sak i sorte deor i doit respecté ce tout.

jo cazanove
Répondre à  Tipierrelacavale
2 mois il y a

Encore un abruti vous avez raison vous êtes le premier rien à foutre que l’île soit ignorée je suis créole arrêtez de tortiller du cul pour chier droit les jeunes peuvent parler le créole l’anglais et d’autres langues, arrêter de vous mépriser et d’avoir honte de vos origines!

EnMêmeTemps
2 mois il y a

Pour les exhibitionnistes: faire un collectif, une cagnotte, porter plainte, affaire gagnée d’avance car exhibitionnisme totalement interdit par la LOI. Râler sur les réseaux sociaux ne sert à rien sans action derrière.
Pour le reste c’est la même tambouille en France métropolitaine, Europe, USA etc…Le remplacement!
L’état, ce parasite qui ne produit aucune richesse, qui ponctionne un max, qui ne fait plus respecter le droit, qui laisse la drogue racheter les quartiers n’a plus pour exister qu’un seul pouvoir, un SUPER pouvoir: défaire! Défaire les familles défaire les hommes les femmes le foyer le genre le travail le droit les lois les frontières toutes les traditions populaires les peuples la civilisation… C’est une vraie spirale en ce moment.

Zherisson
2 mois il y a

Encore un article raciste et dirigé contre les zoreils et pendant ce temps des habitants d’une île voisine et française débarquent en grand nombre, imposent leur culture, prehendent les logements sociaux aux détriment des réunionnais, surfent sur les aides sociales, avec la bénédiction des municipalités souvent de gauche dont ils sont l’électorat, dont les enfants sèment le désordre, et représentent un danger pour le vivre ensemble.
Ouvre zor yeux les Réunionnais!

Kok péi
Répondre à  Zherisson
2 mois il y a

Bravo, tu t’offusques parce que l’auteur du billet ose mettre à jour les injustices dont sont victimes les Réunionnais mais tu n’as aucun mal à être ouvertement raciste envers les voisins, tout simplement parce qu’ils sont noirs!

davidgoliath
2 mois il y a

Riani ! Tout ce qui est excessif est dérisoire. Votre prose est délirante. Faites donc de la peinture cela calme les nerfs

Kok péi
Répondre à  davidgoliath
2 mois il y a

Aou, alé rod in kamarad po ou!
Sinonsa, alé manz in ros bor la mer…

davidgoliath
Répondre à  Kok péi
2 mois il y a

J’admire votre haut degré de réflexion.

Kok péi
2 mois il y a

Po Risar Riani.

Out bann désin lé gadianm, baya!

Sa « Venus Noire » la, i vo lo koud zié mo fra.
Si mon dé pos pantalon té pa vid mwin noré get manyir po asté ali.
Fotespéré li lé dann lakaz in bon moun zordi!
Konm di ou minm, i fo kréoli rouv lo zié dsi bann bézer d’paké la po détrwi anou…

An 2020, néna makro la préfer alé rod Claire Gaboriau, in lartis Annecy po amont marmay Mafate koman désin zot vi, zot lantouraz.
Zartis la Rénion té pa asé gadianm dawar!!!!

Kontinyé pèz ansanm po tass maniyr ambar somin, pangar tout kalité bézer d’paké i vyin fé la varang gouni ek nout kiltir, nout zarlor…

Granmersi po out modékri!

L'Ardéchoise
2 mois il y a

Quel galimatias, aussi bien indigeste dans son français que dans son créole !
Le tout pour essayer de faire passer des idées à faire vomir.

Michel Hoarau
Répondre à  L'Ardéchoise
2 mois il y a

Étonnante cette réaction pour une chantre de la liberté d’expression. C’est tellement plus facile de donner des leçons depuis l’Ardèche.

Marie
Répondre à  Michel Hoarau
2 mois il y a

Cette donneuse de leçons est quand même LA spécialiste du patois sympathique. On ne doit pas remettre en cause son avis éclairé.

Tipoul
2 mois il y a

Encore un identitaire rassi et complexé qui croit qu’être réyoné c’est manger avec la main , marcher pied nu avec une bertelle et écouter du maloya jour et nuit .

Babeuf
2 mois il y a

Richard Riani de Tanambo
Peut importe ce que veut dire votre charabia!
En métropole dans les journaux, plaquettes ,propagande des langues régionales , les personnes qui écrivent des articles ont la politesse de présenter par politesse
à côté de leurs écrits ou après ,une traduction en bon Français pour que tout un chacun puisse comprendre et même apprendre la langue régionale du coin!

Je vois que ce n’est pas votre cas, vous avez des progrès à faire!!!

Kok péi
Répondre à  Babeuf
2 mois il y a

« …en bon Français »
Quel est-il?
Le Français de souche, le Gaulois?

Pour ce qui est de la langue, ce serait plutôt  » français »!
Vous avez, ainsi, des progrès à faire sur l’orthographe et la ponctuation, n’est-ce pas?

Ayez la politesse d’écrire en français éligible afin que le lecteurs puisse comprendre ce vous chechez à leur imposer!

Si les « bons Français » s’entêtent à repousser la richesse linguistique que lui apporte les ex-colonies, ils verront leur langue s’enfermer dans le musée de la désuétude.
Ceux qui, à l’instar de certains vieux intolérants de l’Académie Française, s’affairent à protéger la ‘virginité’ de la langue française seront les coupables de son incapacité à produire une lignée…

Kok péi
Répondre à  Babeuf
2 mois il y a

….les lecteurs puissent…

Kok péi
Répondre à  Babeuf
2 mois il y a

Ayez la politesse d’écrire en français éligible afin que les lecteurs puissent comprendre ce que vous cherchez à leur imposer!

Dans la même rubrique

Une journée solidaire

Le 15 février 2024 l’association solidarité réunionnaise pour un meilleur lendemain a fait une distribution de denrées alimentaire d’envergure.

Pathétique Poutine ou la maladie du pouvoir

Si je devais évoquer le flair d’un animal face à Poutine, je m’identifierais à un vieux « renard » afin de me rendre compte de sa structure psychologique névrotique complexée sous-jacente. Biden et...

Groupes électrogènes : « Un audit est nécessaire »

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités. Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours. 

Le nouveau Ministre Frédéric Valletoux va-t-il sacrifier ses convictions ?

Onze ans à la Présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), chevronné du système de santé et défenseur de l’hôpital public, Frédéric Valletoux, arrive au chevet de l’hôpital. Armé de ses convictions, il a toujours mis sa voix au service de la santé et se voit ainsi récompensé par un poste de Ministre.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial