Revenir à la rubrique : International

Obama appelle à l’unité pour les neuf ans des attentats du 11 septembre

Barack Obama, président des Etats-Unis, a appelé, aujourd'hui, les Américains à l'unité en ce neuvième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Cet anniversaire est sous haute tension religieuse, après les menaces d'un pasteur américain de brûler le Coran et la polémique autour de la construction d'une mosquée près de Ground Zero.

Ecrit par Julien Delarue – le samedi 11 septembre 2010 à 17H57

RSPEAK_START Le président des Etats-Unis avait appelé, vendredi, à la tolérance religieuse, rappelant que les ennemis de l’Amérique « sont Al-Qaïda et les extrémistes et non les musulmans » déclarant que « nous ne sommes pas en guerre contre l’Islam« . En ce neuvième anniversaire des attentats du 11 septembre, dans son allocution hebdomadaire, le président des Etats-Unis, Barack Obama, a appelé les Américains à l’unité après les tensions qui ont entouré les menaces d’un pasteur américain de brûler le Coran et la polémique autour du projet de construction d’une moquée près de Ground Zero. Terry Jones ne brûlera pas le Coran « S’il y a une leçon à tirer de cet anniversaire, c’est celle-ci : nous sommes une nation, un peuples, liés non seulement par le chagrin mais par une série d’objectifs communs » a déclaré Barack Obama. Dans son allocution, il n’a fait aucune allusion au pasteur, Terry Jones, qui a menacé de brûler des exemplaires du Coran. Vendredi, Barack Obama l’avait contacté pour qu’il renonce à son projet, expliquant les graves conséquences qu’aurait cet acte sur les soldats et intérêts américains à travers le monde. Ce samedi, le pasteur Terry Jones a annoncé qu’il ne brûlerait jamais le Coran, même si une mosquée était construite à proximité de Ground Zero. Il a expliqué sur NBC que « le but de sa congrégation était de souligner qu’il existe un élément de l’islam qui est très dangereux et très radical. Nous avons incontestablement accompli cette mission« , il a ajouté « qu’aucune réunion n’était pour l’instant prévue avec l’imam du futur lieu de culte de Ground Zero« . Polémique autour de la construction de la grande mosquée C’est au cours de l’été que la polémique a éclaté suite au projet de construction d’un centre communautaire musulman comprenant une mosquée près de Ground Zero. Ce samedi deux manifestations se déroulent en ce moment à New-York, une en faveur du projet et l’autre contre. Ce projet divise certaines familles des quelques 3.000 victimes tuées dans les attentats. Pour Sally Regenhard, mère d’un pompier mort dans l’attentat, « l’objectif est de s’exprimer, dire que cette mosquée, sa localisation, est une grave offense à la sensibilité des familles du 11 septembre. Il n’y a rien de politique dans le fait que des gens veuillent prendre position contre ce qu’ils estiment mauvais, vraiment blessant et destructeur« . Pour sa part, Donna Marsh O’Connor, qui a perdu sa fille Vanessa dans les attentats, est favorable à la construction de cette mosquée car « on entretient plus ou moins la haine et la peur, comme depuis des années. Les gens ont le droit à la libre parole. Mais s’ils parlent de la sensibilité des familles, pourquoi manifestent-ils un jour où l’on devrait penser à ceux qu’on a perdus« . RSPEAK_STOP

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vaccin contre le chikungunya : Bonnes nouvelles pour Valneva

Valneva, une entreprise spécialisée dans les vaccins, a partagé des résultats encourageants issus de l’étude pivot de phase 3 pour son vaccin monodose contre le virus du chikungunya.
L’analyse menée six mois après la vaccination a confirmé l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin chez les adolescents, renforçant les données positives initialement observées au 29ème jour post-vaccination.

La Russie lance une offensive terrestre dans la région de Kharkiv

La Russie a déclenché une offensive terrestre dans la région de Kharkiv,, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Lors d’une conférence de presse, il a décrit les combats comme étant d’une « férocité » terrible, précisant que ses forces étaient préparées à cette escalade. « La Russie a initié des actions de contre-offensive dans cette zone », a-t-il affirmé, soulignant que l’état-major ukrainien était au courant et s’était organisé en conséquence.