Revenir à la rubrique : Société

Nouvelle mobilisation du collectif Parents974 opposé au port du masque en primaire

Ils ne comptent pas lâcher le combat. Ce samedi, les parents d’élèves du collectif "Parents974", opposés fermement au port du masque pour les enfants de 6-10 ans dans les salles de classe, organisent une nouvelle mobilisation dans le centre-ville de Saint-Pierre. Le défilé démarrera à 14h30 de la place de la mairie et ira jusqu’à la sous-préfecture où des documents seront déposés.

Ecrit par Nicolas Payet – le vendredi 19 février 2021 à 15H16

Après le passage en force du gouvernement pour modifier le décret et ainsi gommer les erreurs commises par la préfecture et le rectorat de la Réunion, alors que les plaintes de nombreux parents affluent et sans réponse du rectorat, le collectif Parents 974 Mobilisation, composé de plus de 7500 parents d’élèves de toute l’île, poursuit plus que jamais sa mobilisation contre l’obligation du port du masque pour les enfants de 6-10 ans, les collégiens et les lycéens afin de  défendre les intérêts des enfants, leur santé physique et psychique et l’enseignement dans des conditions acceptables, saines et dignes!

Le collectif appelle à manifester ce samedi à St Pierre à partir de 14h30 pour un défilé qui partira de la place de la mairie de St Pierre et ira jusqu’à la Sous-Préfecture.

Des documents seront déposés à la sous-préfecture; une rencontre avec le sous-préfet sera envisagée la semaine suivante.

Le collectif a obtenu le soutien des collectifs Médecins Covid 974 et du collectif pédiatrique Réinfocovid. Le collectif Zazalé, sensible à la cause défendue,  s’associe également à l’appel à manifestation. Ce dernier a pour intention de créer un lieu de vie, de lutte, de partage et de solidarité, où le peuple pourrait faire par lui-même, pour lui-même, et soutien le collectif Parents 974 depuis ses débuts.

Le collectif Parents 974 Mobilisation, une antenne départementale de l’union nationale des collectifs de parents sous « Enfance et liberté », a été créé en septembre 2020, en réaction à la mesure d’obligation du port du masque dans les collèges et lycées. Il oeuvre contre effets délétères du port du masque prolongé en milieu scolaire.

Présent sur les réseaux sociaux, il compte actuellement plus de 7500 membres parents d’élèves, enseignants, grands-parents, médicaux et autres personnes sensibles à la cause des enfants.

Les membres du collectif se battent pour faire respecter les droits et l’intérêt des enfants et adolescents en milieu scolaire,  qui se voient forcés de porter un masque à longueur de journée, dans des salles non climatisées et dans des conditions climatiques tropicales. Il réclame le retrait de la mesure prise par le gouvernement, ou a minima souhaite obtenir une liberté de choix.

Le collectif entend favoriser le débat public, la rencontre et l’union des familles.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : les mandataires judiciaires autorisés à reprendre leurs activités

Dans un courrier adressé ce jeudi aux salariés, l’administratrice provisoire de la Croix Marine a assuré qu’ils pouvaient reprendre leurs activités, les mandataires étant appelés à traiter en premier lieu les situations d’urgence. L’association a la charge de 1.500 majeurs protégés sous tutelle ou curatelle, lesquels n’ont plus accès à leur argent depuis deux semaines.