Revenir à la rubrique : Société

Noël Le Graët félicite Yves Ethève

Alors que le premier est candidat à la présidence de la FFF au moins de mars, le second a assuré sa réélection haut la main dimanche à La Réunion.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 27 janvier 2021 à 10H47

Le patron du foot français félicite chaleureusement Yves Ethève pour [sa brillante réélection]urlblank:https://www.zinfos974.com/Yves-Etheve-rempile-pour-un-10e-mandat-a-la-tete-de-la-LRF_a165535.html . Dans un courrier adressé à l’intéressé, Noël Le Graët salue son « engagement au service du foot français »

Alors qu’Yves Ethève a renouvelé un bail de quatre ans dont le tout premier remonte à l’année 1983, Noël Le Graët est quant à lui en pleine campagne pour sa propre réélection.

Le Breton de 79 ans a officialisé jeudi dernier sa candidature dans l’optique d’un quatrième mandat à la présidence de la Fédération française de football. Il reste lui aussi le grand favori à sa propre succession. 

 

Noël Le Graët félicite Yves Ethève

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.