Revenir à la rubrique : Zot Zinfos

Nathalie Bassire: L’acharnement continue : qui sera le prochain ?

Pendant combien de temps encore devrons nous dénoncer une politique politicienne visant à imposer ses présidents d’association en échange de salles et de subventions, à forcer la fermeture de structures qui  ont fait vivre et vibrer le Tampon,…   Combien de temps encore pour travailler dans de meilleures conditions sans que des élus, anciennement employés […]

Ecrit par – le dimanche 08 juin 2014 à 10H54
Pendant combien de temps encore devrons nous dénoncer une politique politicienne visant à imposer ses présidents d’association en échange de salles et de subventions, à forcer la fermeture de structures qui  ont fait vivre et vibrer le Tampon,…
 
Combien de temps encore pour travailler dans de meilleures conditions sans que des élus, anciennement employés communaux, ne prennent leur revanche sur leurs ex-collègues ? Je l’avais certes dit, mis en garde contre la politique autoritaire et punitive mais je n’avais pas imaginé qu’on allait régler ses comptes de façon aussi brutale ! Un signe alarmant : des pressions qui engendrent  dépressions et même une tentative de suicide qui a pu être évitée in extrémis : voilà la situation extrême dans  laquelle  la commune se trouve déjà !
 
Je ne suis pas forcément une supportrice assidue de football mais tout de même fidèle à notre équipe du Tampon comme les Tamponnais peuvent l’être. Oui j’étais fière de voir notre équipe championne elle qui aurait pu encore l’être cette année ! Une fois de plus, je regrette l’absence de discussion préalable à une décision aussi grave pour plus  de 300 jeunes à l’USST, plus  d’une dizaine de milliers de jeunes de l’OMS, et des centaines de familles tamponnaises ….Que de mépris  pour tous ceux qui avaient mis leur confiance en celui qui allait tout redresser !
 
Certains élus  de la majorité ont longtemps profité de l’USST pour aujourd’hui se taire et ne plus sentir  concernés par cette fermeture !! Se taire, accepter sans sourciller toutes les décisions prises aussi graves et nuisibles soient-elles pour la ville c’est donc cela pour vous, travailler pour l’intérêt d’une commune ?! Instaurer un climat de méfiance, de délation comme au temps des monarques, c’est cela faire la politique au 21ème siècle ?!  Sommes-nous toujours dans un pays démocratique ? En tout cas, nous avons encore la liberté d’expression et je compte bien l’utiliser pour dénoncer encore à l’avenir d’autres faits !
 
Nathalie BASSIRE
Conseillère générale

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Paul va danser : Rouv la Kaz est de retour

14 propositions artistiques sur 2 sessions de spectacles continus, 80 danseurs chez l’habitant et dans les espaces publics du quartier : Rouv la Kaz est de retour pour une 4ème édition aux accents inédits.

Les événements du week-end au Tampon

Voici les événements du week end sur la commune du Tampon :    DANCE HALL, ROLLER... AVEC LES SAMEDIS EN FORME ! Les SAMEDIS EN FORME sont des ateliers artistiques ouverts à...

Participation de la SPL AFPAR à la Web cup 2016

Premier organisme de formation qualifiante des actifs à La Réunion, la SPL AFPAR participe au "Grand Raid du Développement Web" en soutenant 3 équipes à la WebCup 2016 qui aura lieu ce...

Atelier jardin partagé à la Saline les Hauts

Dans le cadre de notre partenariat avec l'école Jardin planétaire basée au Port, nous organisons un atelier pour le public le Samedi 14 Mai 2016 de 9h à 12h dans le jardin Eucalyptus situé à La...