Revenir à la rubrique : Communiqué | Social

Mobilisation devant le rectorat pour l’école inclusive et la défense des droits des AESH

Le Syndicat Alternatif et Indépendant du Personnel de d'Education de la Réunion (SAIPER-Udas) réaffirme le droit de tous les enfants à bénéficier d’une scolarité adaptée à leurs besoins.

Ecrit par N.P. – le mercredi 31 janvier 2024 à 11H59

Le communiqué :

Sur l’école inclusive et pour défendre les droits des AESH
En avant-première de la grève du jeudi 1er février 2024

Mesdames, Messieurs les journalistes,

Le Syndicat Alternatif et Indépendant du Personnel de d’Education de la Réunion (SAIPER-Udas) réaffirme le droit de tous les enfants à bénéficier d’une scolarité adaptée à leurs besoins.

Nous demandons que soient déployés des moyens pour accompagner les élèves à besoins particuliers.

Les AESH sont en premières ligne dans ce dispositif
Pour les AESH nous demandons
–    Leur titularisation.
–    Une gestion humaine et non comptable des ressources.
–    Une formation de qualité.
–    La fin de la mutualisation des moyens au détriment des élèves.
–    L’application des quotités d’heures d’accompagnements délivré par la MDPH par le service d’école inclusive (SEI)
–    L’abandon du PAS (pôle d’appui à la scolarité) voté  dans la dernière loi de finance, reconnu anticonstitutionnel.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mairie de St-Benoit : Les syndicats boycottent le CST et demandent à rencontrer le maire

La mise en place des nouveaux membres du Comité Social Territorial (CST) ne suffit pas à apaiser les tensions au sein de la mairie de St-Benoit, dénoncent les représentants syndicaux. Ces derniers ont décidé de ne pas prendre part au CST convoqué ce mercredi, reprochant au maire, Patrice Selly, une « absence de dialogue social ». Ils tiennent malgré tout à le rencontrer dans les plus brefs délais.