Revenir à la rubrique : National

​Mis en cause dans une affaire de pédopornographie, le maire de Côte-d’Or refuse de démissionner

Dominique Lott, maire d’Echenon (Côte-d’Or), est accusé de diffusion de l’image d’un mineur présentant un caractère pornographique en utilisant un réseau de communication électronique, et de détention et acquisition de l’image d’un mineur présentant un caractère pornographique. Il refuse de démissionner malgré une pétition de ses administrés. Son procès est attendu en avril 2023.

Ecrit par C.L. – le mardi 29 novembre 2022 à 15H43

Au total, début novembre, 48 hommes, âgés de 26 à 79 ans, ont été pris dans un coup de filet, lors d’une opération des forces de l’ordre contre la pédopornographie. Ils sont soupçonnés d’être des consommateurs d’images et de vidéos de sévices sur enfants à des volumes importants, assez pour que la consultation ne puisse être accidentelle.

Des personnalités « sensibles » au regard de leur fonction au contact d’enfants ou de leur mandat électif apparaissent parmi les cibles visées par cette opération judiciaire d’envergure. Des élus locaux, des conseillers municipaux, un maire de commune, des fonctionnaires de l’Education nationale, des suspects travaillant dans des milieux associatifs (Aide sociale à l’enfance, famille d’accueil) et même le compagnon d’un membre des forces de l’ordre sont parmi la longue liste des hommes interpellés.  

Dominique Lott, maire d’Echenon (Côte-d’Or), fait partie des 48 individus interpellés. Le procureur de la République à Dijon a déclaré que l’élu avait reconnu une partie des faits, notamment la diffusion, détention et acquisition de l’image d’un mineur à caractère pornographique. Le magistrat a par ailleurs indiqué à La Dépêche que des images mettant en scène des mineurs de 5 à 15 ans dans des poses suggestives ou ayant des rapports sexuels entre eux ou avec des adultes ont été retrouvés en la possession de l’édile.

Les administrés de la commune ont déjà signé une pétition et ont réclamé son départ. Certains expriment leur inquiétude car le logement de fonction du maire se trouve au-dessus d’une école, relate La Dépêche.

Le maire, actuellement sous contrôle judiciaire, s’est rendu au conseil municipal malgré la présence des manifestants. Il a déclaré au terme de la séance qu’il ne démissionnerait pas.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

En visite à La Réunion, Edouard Philippe interpellé par un entrepreneur

L’ancien Premier ministre est à La Réunion pour prendre le pouls de la population et se rendre compte des difficultés et des besoins spécifiques des habitants de l’île. Dès son premier arrêt au Barachois pour un dépôt de gerbe. Il a été interpellé par un entrepreneur qui a partagé sa peine face aux défis insurmontables de l’économie actuelle.

Escalade : Oriane Bertone championne de France de bloc Sénior à Valence

La Réunionnaise Oriane Bertone a de nouveau décroché une médaille d’or aux championnats de France de bloc. Après une première partie de la compétition où la grimpeuse péi a été chahuté par ses adversaires, Oriane Bertone a finalement réussi à terminer à la première place.

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.