Mémona Hintermann en visite au collège Cambuston « La piste de décollage, c’est ici »

C’est au son de l’accordéon que Mémona Hintermann-Afféjee a été accueillie aux portes du collège Cambuston àSaint-André ce 13 décembre. La célèbre journaliste, grand reporter et écrivaine, originaire du Tampon n’a pas manqué d’esquisser quelques pas de séga piqué, avant d’apprécier à son tour, une chorégraphie préparée par des collégiennes sur « Ose », la chanson d’Yannick […]

par Département de La Réunion – le mercredi 15 décembre 2021 à 10H11

C’est au son de l’accordéon que Mémona Hintermann-Afféjee a été accueillie aux portes du collège Cambuston àSaint-André ce 13 décembre. La célèbre journaliste, grand reporter et écrivaine, originaire du Tampon n’a pas manqué d’esquisser quelques pas de séga piqué, avant d’apprécier à son tour, une chorégraphie préparée par des collégiennes sur « Ose », la chanson d’Yannick Noah. Les artistesBenjamin Hoareau, Jean-Luc Trulès avec son accordéon « Horner »,Jean-François Fontaine principal du collège, les enseignantes Diana Léocadie et Sidalyse Dufestin porteuses de projet ainsi que quelques collaborateurs duDépartement ont accompagné Mémona Hintermann, tout au long de l’allée principale menant au collège baptisée « Chemin de laPersévérance ». 

C’est sur ce thème de la Persévérance que l’invitée d’honneur de l’établissement saint-andréen a axé ses interventions, en créole et en français, face aux collégiens, près du jardin qui porte son nom : « Croyez en vous ! N’écoutez pas ceux qui disent : »Hein ! Lé pa pou ou sa ! I sert à rien d’aller à l’école : regard’ la quantité de chômage ! Ah non ! Croi pa sa ! Ecoute pa sa ! C’est l’école, justement, qui peut changer la donne. Si vous avez le niveau, vous serez capables de réussir et de tenir tête à vos détracteurs. C’est vrai que la vie n’est pas belle tous les matins, mais laissez les problèmes dehors ! Quand vous entrez au collège, soyez à 100% ici ! Chacun est là pour préparer votre avenir, pour vous donner les connaissances… Alors, saisissez votre chance. Vraiment, ne la gaspillez pas. ».

Loémie, élève de 3e a bien saisi le sens du mot « persévérance » : « C’est avancer dans la vie.Ne pas renoncer quand on rencontre des problèmes. Faire tout ce qu’on doit faire pour atteindre un but. Quand on a entendu l’histoire de Mme Hintermann, c’était un peu triste (ndlr : fratrie de 11 enfants d’une famille modeste auTampon), mais elle a eu beaucoup de force et de courage pour réussir. J’ai trouvé ça très motivant ». Nasra partage le même avis : « Parfois, j’ai des amis qui ont des problèmes. Je les encourage à ne jamais lâcher, à ne pas laisser tomber. C’est ça la persévérance ». Mémona Hintermann n’en est pas à sa première visite du collège de Cambuston. Elle a notamment participé en 2016, à l’inauguration de la place qui porte son nom et du« Jardin des Poètes » où plusieurs espèces endémiques et indigènes ont été plantées, avec le soutien du Département. L’ancienne arrière-cour en friche du collège est devenue aujourd’hui un bel écrin de verdure où il fait bon vivre. C’est là, à l’ombre d’un jacaranda, que Memona Hintermann a assisté à l’extrait d’une pièce de théâtre animée par les comédiens Benjamin Hoareau, Jean-Luc Trulès et Pascale Bailleux… La célèbre journaliste s’est pris au jeu interactif des comédiens évoquant le temps lontan et chantant avec eux « Le petit bain d’pied… il faut frotter, faut frotter, faut frotter ».

Memona Hintermann a ensuite procédé à l’inauguration d’un « studio média » nouvellement installé dans la mezzanine du centre de documentation. Équipé de matériels professionnels destinés à la captation d’images et de sons, au montage et au tournage vidéo -tablettes numériques, trépieds, projecteurs, fond vert… – ce studio média s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre le Département et l’Académie de La Réunion. En effet, le collège Cambuston fait partie des 10établissements bénéficiaires de ces équipements financés par le Département (38690€) et par l’État (25 000€). Soit une enveloppe de plus de 6 000€ de matériel par collège. À Cambuston, les « élèves éco-délégués » en ont déjà fait bon usage en réalisant une vidéo sur les mesures sanitaires applicables au collège. Ils ont reçu les félicitations d’Ismaël Locate, DGA de l’Epanouissement du Département ayant assisté à la séquence et qui estime que« Ce petit film, très bien réalisé, vaut mieux que bien d’autres spots de publicité qu’on voit à la télé. Vous avez dit les choses avec des mots simples. Le message est clair et techniquement, c’est au point. Bravo ».Mémona Hintermann est tout aussi enthousiaste et avant de dédicacer quelques livres, l’ancienne présentatrice du journal de France 3 a bien voulu se mettre devant les caméras des collégiens, pour réitérer son message sur la persévérance : « C’est vous qui allez construire La Réunion de demain. Larg pas l’école marmaille ! Ici, il y a des personnes qui font tout leur possible chaque jour, pour que vous puissiez prendre votre envol C’est ici, votre piste de décollage, et la persévérance est votre carburant ». 

 

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

4,2M€ supplémentaires pour améliorer l’habitat et « booster » le BTP

4,2M€ supplémentaires pour améliorer l’habitat et « booster » le BTP

C’est une convention importante qui a été signée par le Préfet Jérôme Filippini et le Président du Département Cyrille Melchior ce mercredi 17 juillet à la Préfecture. En présence des acteurs du Bâtiment et de travaux publics (BTP), ils ont acté l’engagement de l’État à consacrer en 2024 une enveloppe de 4,2 M€ destinée à l’amélioration de l’habitat des personnes vulnérables.

Aménagement d’une stèle installée au belvédère du Maido – 2024

Aménagement d’une stèle installée au belvédère du Maido – 2024

Une stèle en basalte a été installée sur le site du belvédère du Maido ce lundi 15 juillet 2024. L’objectif de cette installation est de permettre de marquer l’ascension du visiteur et d’illustrer les spécificités géologiques uniques du site. La forme de l’ouvrage s’inspire de façon poétique de la planèze depuis l’océan et met en évidence sa rupture brutale représentée par les remparts du Maido et le cirque en contrebas. A terme, plusieurs médias d’interprétation seront installés afin de renforcer l’attractivité de ce site qui constitue un des lieux touristiques les plus visités de l’île.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x