Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Maurice : Un policier avoue avoir tué son ex-compagne et brûlé son corps

Un agent de police mauricien a été interpellé samedi après la mort de la mère de son fils. Soupçonné d’avoir tué son ex, il est passé aux aveux durant son audition.

Ecrit par La-rédaction – le jeudi 24 novembre 2022 à 16H25

Le drame s’est déroulé samedi dans le quartier de Saint-Julien à Moka sur l’île Maurice. Le corps calciné d’une jeune femme a été retrouvé dans une voiture en feu le long d’un champ de canne. Elle aurait été poignardée avant l’incendie du véhicule. Les enquêteurs ont retrouvé un couteau sur les lieux.

Les forces de l’ordre ont ensuite rapidement interpellé son ex-compagnon, un policier. L’homme était blessé et aurait avoué son acte à ses collègues, rapporte L’Express de Maurice.

Un drame de la séparation 

Le couple avait un enfant de deux ans. Les deux jeunes parents ont vécu ensemble avant de se séparer l’année dernière.

Des vidéos du couple en train de se disputer ont aussi été découvertes sur les réseaux sociaux par les enquêteurs. Le suspect aurait notamment accusé son ex-compagne de trahison et d’avoir eu d’autres relations, évoque L’Express de Maurice.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Dépression résiduelle ELEANOR : #Moisiland party sur le Sud !

C’est fini ! ELEANOR n’est plus un système dépressionnaire tropical en tant que tel. Il n’en reste pas moins que ces « résidus » nous apportent un temps maussade et humide sur le Sud de l’île ainsi que du vent fort sur les régions du Port et de St Philippe

Atteint du syndrome Ravine, Maël appelle à la solidarité pour enfin sortir de chez lui

Le Saint-Joséphois de 23 ans connaît une dégradation de son état de santé depuis 18 mois, ce qui a nécessité un changement de fauteuil roulant, passant d’un manuel à un électrique. Le problème, c’est que ce nouveau siège n’est pas adapté à la voiture pour laquelle ses parents se sont déjà sacrifiés. En conséquence, Maël est contraint de rester chez lui ou de sortir sans aucune capacité d’autonomie. Ses parents ont donc lancé une cagnotte afin de financer un nouveau véhicule.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial