Revenir à la rubrique : Revue de presse

Mardi 11 novembre 2008

Après 5 jours de conflit, les grévistes obtiennent gain de cause. « Accord privilégié pour les transporteurs« , dénonce le JIR en Une, avec, en photo, les acteurs principaux signant ce protocole d’accord, j’ai nommé Joël Mongin et Pierre-Henri Maccioni. Artisans, agriculteurs et automobilistes doivent se contenter d’une baisse de 10 centimes. C’est au terme d’une longue […]

Ecrit par Audrey Lauret – le mardi 11 novembre 2008 à 05H49

Après 5 jours de conflit, les grévistes obtiennent gain de cause. « Accord privilégié pour les transporteurs« , dénonce le JIR en Une, avec, en photo, les acteurs principaux signant ce protocole d’accord, j’ai nommé Joël Mongin et Pierre-Henri Maccioni. Artisans, agriculteurs et automobilistes doivent se contenter d’une baisse de 10 centimes. C’est au terme d’une longue journée de négociations, qu’un accord « à l’arraché » a été signé entre l’Etat, la Région, la CCIR et les socio-professionnels. Résultat: une baisse de 10 centimes pour toute la population dès demain et 10 centimes supplémentaires pour les professionnels de la route, à partir de vendredi.
En second titre, le JIR part « A la recherche des tombes des poilus réunionnais« . Avec la disparition des derniers Poilus, la guerre de 1914-1918 n’est plus qu’une page de l’histoire. Il est primordial qu’elle ne s’efface pas de mémoire. Une page de l’histoire à découvrir.

Moins prononcé, le Quotidien titre en Une: « C’est fini » avec une photo des barrages levés depuis hier soir. Il aura fallu une journée entière pour que les transporteurs, collectivités et préfet trouvent un terrain d’entente sur l’épineux dossier du prix des carburants. Le journal du chaudron revient sur ces 5 jours de grèves dans un dossier de 10 pages.
Egalement, il titre en Une « 11 novembre 1918: le soulagement pour 10 094 « poilus » réunionnais ». Le Quotidien propose de revenir 90 ans en arrière avec une historienne, Rachel Mnémosyne-Fèvre, qui a publié une thèse sur les soldats réunionnais de la Grande Guerre.

AGRICULTEURS

Une des conséquences dramatiques de ce conflit s’est portée sur les agriculteurs avec 23.000 tonnes de cannes coupées en train de pourrir. Les pertes ne sont pas encore chiffrées, mais il était temps pour eux que les négociations aboutissent. Perte considérable au niveau des cannes coupées, hécatombe chez les éleveurs de bêtes, problème sanitaire sans le passage des camions d’équarissage, Jean-Yves Minatchy, le président de la chambre verte et de la CGPER, n’a pas manqué de le rappeler lors des négociations auxquelles il s’est invité. Si les négociations n’aboutissaient pas, les agriculteurs, pris à la gorge, étaient « prêts à se mobiliser aussi », a déclaré hier Jean-Yves Minatchy.

AERIEN

« Gillot a frôlé le rationnement », révèle le Quotidien. La fin du mouvement des transporteurs a permis à Gillot d’éviter le pire: faute de kérosène en quantité suffisante, la CCIR avait pris la décision de rationner les compagnies aériennes.

REGION OUEST

Dans l’ouest, « on a frôlé le pire: Sabre, hache et fusil harpon« . L’île a été relativement épargnée depuis le début du conflit des transporteurs, le mouvement s’est éteint dans la bonne humeur. Pourtant, à Saint-Leu et surtout à la Possession, on a frôlé le pire.

POLITIQUE

Gilbert Annette réfute toute l’accusation de fraudes électorales au PS et s’explique sur le report du congrès de la Petite-Ile au 23 novembre prochain, répondant ainsi à Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph. « Aucune décision n’a été prise sans concertation » se défend Gilbert Annette dans une interview accordée au JIR.

SOCIETE

« LA MDPH se mobilise devant le conseil général », informe le JIR. Le personnel de la MDPH, le personnel de la Maison des personnes handicapées et l’intersyndicale ont manifesté hier devant le département. Reprises des négociations jeudi.

PATRIMOINE

Lu en appel du Quotidien: « Alain Peters, le Parabolèr de retour« . Alain Peter n’ a sans doute jamais été aussi célèbre qu’aujourd’hui, treize ans après sa mort. On le doit beaucoup à Takamba, le label patrimoine du Pôle Régional des musiques actuelles. Alain Courbis enfoncera le clou en proposant un coffret qui associera pour la première fois sa musique à toutes les images connues du Parabolèr.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Revue de Presse – Mardi 8 juin 2021

« Robert mal embarqué, la gauche embusquée » titre le JIR. Le journal référence au sondage qu’ils ont commandé avec d’autres médias et qui place le président de Région sortant en tête, mais talonné de peu par Ericka Bareigts et Huguette Bello. Même si 46% des personnes interrogées ne sont pas sûrs de leur vote, ce sondage montre que le réservoir de voix est assez faible pour Didier Robert. La gauche semble en position de force, à la condition qu’elle soit capable de s’unir.
« Pénurie et hausse des prix » pour les motos et les scooters annoncent de son côté le Quotidien. La Réunion fait face à une pénurie de deux roues comme le reste du monde. Celle-ci s’explique par plusieurs facteurs comme la baisse de la production due aux mesures sanitaires, à l’augmentation des coûts de production et la pénurie de conteneurs.

Revue de Presse – Lundi 7 juin 2021

« Le CHOR compte les jours » selon le Quotidien. Face à l’épidémie de dengue, l’hôpital de l’ouest tire la langue. La moitié des arrivées aux urgences concerne des malades de ce virus. Une situation qui a poussé le CHOR à transférer ses patients Covid au CHU. Le personnel est à bout de force et attend toujours l’arrivée de 3 médecins-urgentistes de la réserve sanitaire. Malheureusement, aucune date n’est fixée.
« Cauchemar en animaleries » titre le JIR ce lundi. Le journal a enquêté sur la souffrance des animaux dans ces magasins. Écoeurée par ce qu’elle a vu dans un magasin de l’ouest, une femme a lancé une pétition en ligne qui a été repérée par l’association 30 millions d’amis. Des clients racontent avoir acheté des animaux en mauvais état qui sont morts juste quelques jours après. Des employés ont même fait des signalements auprès de l’association. Un dossier est en cours de constitution pour dénoncer ces actes de cruauté.

Revue de presse – Dimanche 6 juin 2021

« Parfums d’histoire », titre le Quotidien en ce dimanche 6 juin. Sur deux pages, le journal vous donne « rendez-vous aux jardins ». Eclairage aujourd’hui sur l’ancien domaine Lenormand à Mahavel. « La maison construite il y a plus de deux siècles est encore debout contrairement aux dépendances dont on peut encore voir quelques vestiges », précise le maître des lieux. Suivez le guide.

La période de transhumance s’ouvre à compter de ce mois de juin et nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le parcours à respecter pour aller d’un pays à l’autre. Le Journal de l’île vous donne les clés d’un voyage sans souci, du moins pour ceux qui se sont fait vacciner.

Revue de presse – Samedi 5 juin

"Le rapport explosif" sur les embauches au sein du cabinet du président de Région fait la Une du JIR. Le journal s’est procuré le rapport de la Chambre régionale des Comptes. Au lieu des 6...

Revue de presse – Vendredi 4 juin

« Victoire du pot de lait contre le pot de terre », titre ce vendredi le Quotidien, qui revient sur la condamnation de la Sicalait face à un éleveur ruiné à cause de l’achat de vaches malades.

« Une panne… et un mort », affiche de son côté le Journal de l’Ile. « Un grave accident technique
sur le réseau Orange a retardé la prise en charge d’un homme de 70 ans qui est décédé dans le Sud sauvage. »

Revue de presse – Jeudi 3 juin

« Révolution dans les pharmacies », titre le JIR ce jeudi. « Les pharmaciens sont désormais autorisés à renouveler vos traitements et à ajuster leur posologie. Les médecins sont furieux. »

Le Quotidien consacre quant à lui sa Une au vaccin contre la dengue. « Un vaccin inutilisable ici », affiche le journal.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial