Revenir à la rubrique : Faits divers

Marco Boyer en garde à vue

Après avoir été entendu par les gendarmes, l'ancien maire de la Plaine-des-Palmistes, Marco Boyer, vient d'être mis en garde à vue.

Ecrit par Melanie Roddier – le mardi 19 mai 2009 à 15H15

Marco Boyer, l’ancien maire de la Plaine-des-Palmistes a passé la matinée dans les locaux de la section de recherche de la gendarmerie, à la caserne Vérines.

Il devait être entendu dans une affaire de détournement de fonds publics et de prise illégale d’intérêt lorsqu’il était en poste à la commune de la Plaine-des-Palmistes. Pendant son mandat de maire, des travaux auraient été commandés et financés par la mairie, travaux qui n’ont jamais vu le jour.

Ce dernier a finalement été mis en garde à vue.


 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Stupéfiants : Une tête de réseau et une mule lourdement condamnées

Un homme et une femme comparaissaient devant le tribunal judiciaire ce lundi pour des faits de transport et détention de stupéfiants. Il s’agit en réalité d’une mule et, pour une fois, c’est qui est assez rare pour le souligner, de celui qui était en charge de réceptionner le chargement de drogue à son arrivée sur l’île.

Ste-Marie : Les gendarmes interviennent et mettent fin à un rodéo

Alors qu’ils intervenaient pour intercepter un jeune homme qui faisait du rodéo, les gendarmes de la brigade de Sainte-Marie ont été pris à partie par des individus qui leur ont jeté des pierres. Comme indiqué sur la page Facebook de la gendarmerie, les militaires ont appréhendé le contrevenant qui est convoqué devant le tribunal pour répondre de ses actes.