Revenir à la rubrique : Communiqué | Mayotte

Mansour Kamardine demande à Gérald Darmanin de s’arrêter à Mayotte et l’évacuation les « squatteurs » du stade de Cavani

Le député mahorais Mansour Kamardine demande l'évacuation des immigrés installés au stade de Cavani. Il souhaite aussi que Gérald Darmanin se rendre à Mayotte après son passage à La Réunion ce mercredi.

Ecrit par N.P. – le mardi 16 janvier 2024 à 21H01

Communiqué

Demande d’évacuation immédiate des centaines de squatteurs du stade de Cavani et d’arrêt à Mayotte de Gérald Darmanin à son retour de la Réunion mercredi

Depuis des mois, le stade de Cavani à Mamoudzou est envahi par des centaines de squatteurs arrivés clandestinement à Mayotte, se présentant comme des réfugiés qui sollicitent l’asile en France. Il est établi formellement que la quasi-totalité de ces personnes ont emprunté des réseaux fortement structurés de trafic d’êtres humains organisés par des criminels opérant en Tanzanie à partir des Comores, avec transbordement des candidats à l’immigration en France aux larges des côtes comoriennes lorsque ce n’est pas directement du sol comorien.

Cette foule crée un intense trouble à l’ordre public par les rixes entre communautés étrangères qui squattent le stade et par les délits qui s’y commettent en nombre, notamment le trafic de drogues et l’odieuse prostitution de personnes en état de fragilité. Ce trouble est amplifié par les confrontations de ces populations avec les habitants des quartiers du centre-ville adjacent de Mamoudzou.

Mayotte ne sera pas le Lampedusa de l’océan Indien, ni la place Stalingrad de Paris!

Par voie de conséquences et conformément à la demande unanime de la société civile et des élus et collectivités de Mayotte, je demande le déguerpissement, sans délai, des squatteurs, l’expulsion immédiate dans leur pays d’origine ou les pays de transit des déboutés du droit d’asile, le transfert en métropole des bénéficiaires de ce droit et l’instruction sous le sceau de l’urgence des dossiers de demande d’asile en instance.

En outre, je demande, pour la énième fois le renforcement des moyens de lutte contre l’immigration clandestine à Mayotte et la coordination des services de l’Etat pour lutter contre les trafics d’êtres humains opérés des Comores et de la côte africaine.

Enfin, je demande à Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, d’effectuer un stop à Mayotte à son retour de déplacement à la Réunion afin d’impulser la coordination effective des services de l’Etat pour rendre immédiatement le stade de Cavani à la collectivité territoriale et à son usage si important pour la vie sociale et sportive locale. Cela sera également l’occasion d’organiser la réunion demandée depuis décembre par l’ensemble des élus, toutes tendances confondues, pour renforcer la lutte contre l’insécurité qui atteint actuellement des sommets inacceptables à Mayotte. /

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Attention à l’usage et à l’investissement dans les crypto-actifs : Prudence et vigilance sont de mise

L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) et l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) appellent à la vigilance en matière d’investissement en crypto-actifs. Les crypto-actifs, bien qu’attirant un nombre croissant d’investisseurs, présentent des risques financiers significatifs et sont hautement spéculatifs. Il est impératif pour tout investisseur potentiel de comprendre que ces placements peuvent résulter en la perte intégrale des fonds investis. Aussi, les promesses de rendements rapides et élevés doivent-elles toujours être accueillies avec la plus grande prudence.

[Communiqué] L’UMIH et Action Logement s’allient pour faciliter l’accès au logement et favoriser l’emploi des salariés et des travailleurs saisonniers

L’Union des Métiers des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) et Action Logement Groupe ont signé le mardi 16 juillet une convention de partenariat visant à faire connaître l’offre de services du Groupe aux adhérents de l’UMIH ainsi qu’à développer une offre de logement adaptée aux besoins de leurs salariés. Le partenariat comprend trois axes majeurs : la promotion de la garantie Visale, l’accompagnement du développement d’une offre de logements abordables et la contribution à l’innovation dans l’accès au logement ou le relogement des salariés saisonniers. Les deux parties agiront donc conjointement en faveur de l’accompagnement des mobilités professionnelles, de l’attractivité des territoires et de la fluidité des parcours résidentiels.