Revenir à la rubrique : Social

Manifestations anti-pass sanitaire : Des motards rejoignent le mouvement devant la préfecture

Après Saint-Pierre ce matin, les manifestations se poursuivent devant la préfecture à Saint-Denis.

Ecrit par NP – le samedi 14 août 2021 à 14H55

La manifestation est encadrée par les forces de l’ordre et des renforts de gendarmes mobiles.  

La protestation contre les mesures de lutte contre la propagation de la covid continue. 

Environ 2 000 personnes sont mobilisées ce samedi encore devant la préfecture à Saint-Denis. Outre des organisations syndicales, des associations, des collectifs et des soignants, des motards sous escorte ont rejoint le mouvement.  

Les manifestants se sont ensuite dirigés en cortège dans les rues du chef-lieu.

 

A tour de rôle, les manifestants prennent la parole. Des stands ont également été installés à l’image d’un « centre de vaccination contre les mensonges ». 

Plusieurs rassemblements ont également annoncé dans le même temps à Saint-Paul, Saint-Louis, Saint-Leu, Saint-Benoit ou encore Saint-Joseph.

 

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les journalistes du Quotidien campent devant le tribunal

Une vingtaine de journalistes du Quotidien de La Réunion se sont installés devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis. Une décision est attendue ce mercredi sur le sort du média placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre.

Débrayage des préparateurs en pharmacie au CHOR

Une vingtaine de préparateurs en pharmacie hospitalière ont manifesté leur colère ce jeudi et ont pris part au mouvement de grogne nationale. Ils demandent notamment une révision des échelons et l’officialisation du diplôme d’État.

L’avenir du Quotidien de La Réunion entre les mains du tribunal de commerce

Alfred Chane-Pane et Henri Nijdam ont défendu leur projet respectif de reprise du Quotidien, mercredi après-midi à la barre du tribunal de commerce de Saint-Denis. Le premier a fait valoir le fait qu’il détenait une imprimerie ultra-moderne, tandis que le second a rehaussé son compte courant d’associés à 1,5 million d’euros. Le délibéré interviendra le 3 avril.