Revenir à la rubrique : Social

Manifestation de l’Arast : Nassimah Dindar annonce des CDD pour 1.000 personnes

Après avoir reçu une délégation composée des ex-salariés de l'Arast et de syndicalistes, Nassimah Dindar a annoncé l'embauche à partir du 16 décembre de 1.000 personnes en CDD de 6 mois.

Ecrit par Melanie Roddier – le lundi 30 novembre 2009 à 14H36

Les ex-salariés de l’Arast avaient prévenu la présidente du Conseil général dès vendredi dernier lorsque le verdict de liquidation judiciaire est tombé : « Nous irons voir Nassimah Dindar dès lundi ».

Chose dite, chose faite. Depuis ce matin, plusieurs dizaines d’ex-salariés se sont réunis sous le hall du Département afin que la présidente honore sa proposition de les rencontrer.

Sauf que les heures ont commencé à défiler sans aucune nouvelle… Vers 10 heures, les manifestants ont tenté de rentrer de force au sein du bâtiment où se trouve le bureau de la présidente. Un ralé-poussé entre les hommes de la sécurité et les manifestants a eu lieu mais n’a pas fait de dégâts, hormis un photographe de presse écrite qui a reçu un coup de poing.  

Lorsque la direction du Conseil général a dit accepter de recevoir une délégation, il a fallu du temps pour que l’ensemble des ex-salariés ainsi que des représentants syndicaux s’accordent. Entrer de force ou rester dans le calme ? Choisir une délégation ? Laquelle ? Refuser une rencontre privée et exiger que la présidente se prononce face à l’assemblée ? Finalement dix personnes se sont rendues à la rencontre de la direction du Département.

Il y a quelques minutes, Nassimah Dindar a annoncé qu’à la suite de la présentation du GIP ce mercredi, 1.000 personnes seront embauchées le 16 décembre pour un CDD de 6 mois. Elle a assuré que ces emplois avaient pour objet, par la suite, d’être pérennisés.

La confusion se fait sentir dans les rangs des manifestants qui, pour le moment, restent dans les locaux du Conseil général.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les journalistes du Quotidien campent devant le tribunal

Une vingtaine de journalistes du Quotidien de La Réunion se sont installés devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis. Une décision est attendue ce mercredi sur le sort du média placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre.

Débrayage des préparateurs en pharmacie au CHOR

Une vingtaine de préparateurs en pharmacie hospitalière ont manifesté leur colère ce jeudi et ont pris part au mouvement de grogne nationale. Ils demandent notamment une révision des échelons et l’officialisation du diplôme d’État.

L’avenir du Quotidien de La Réunion entre les mains du tribunal de commerce

Alfred Chane-Pane et Henri Nijdam ont défendu leur projet respectif de reprise du Quotidien, mercredi après-midi à la barre du tribunal de commerce de Saint-Denis. Le premier a fait valoir le fait qu’il détenait une imprimerie ultra-moderne, tandis que le second a rehaussé son compte courant d’associés à 1,5 million d’euros. Le délibéré interviendra le 3 avril.