Revenir à la rubrique : National

Maison de l’horreur : une centaine de cadavres de chats découverts chez un particulier

L'octogénaire qui habitait là souffrait du syndrome de Noé et de Diogène et cohabitait avec des chats morts, enfermés, parfois vivants, dans des boites et des caisses. 23 chats ont été récupérés encore vivants mais en piteux état.

Ecrit par Nicolas Payet – le mardi 07 décembre 2021 à 06H36

Un homme de 80 ans, qui n’a plus toutes ses facultés mentales, pourrait être poursuivi pour actes de cruauté envers des animaux. Une enquête a été ouverte par le parquet de Nice suite à une triste et macabre découverte à son domicile, rebaptisé « maison de l’horreur ».
Alors qu’il était hospitalisé, l’octogénaire avait confié la nourriture de ses animaux domestiques à des proches, relate la presse nationale. Mais ceux-ci étaient loin de se douter de ce qu’ils allaient découvrir : une centaine de cadavres de chats, enfermés dans des contenants en plastique, des boites à chaussures ou des caisses en bois. Certains y auraient été enfermés alors qu’ils étaient vivants. Des dépouilles étaient par ailleurs dévorées par des congénères vivants.

23 bêtes ont été récupérées vivantes mais mal en point, dont cinq en urgence vitale. Les autres ont été hospitalisées dans une clinique vétérinaire. La maison était jonchée de détritus et de déjections, ajoutent nos confrères du Parisien. Le vieil homme souffrait en effet du « syndrome de Diogène », l’accumulation compulsive d’objets, et « de Noé », qui consiste à recueillir plus d’animaux que l’on ne peut en héberger ou en nourrir correctement.
Plusieurs associations de protection des animaux envisagent de porter plainte.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique