Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Madagascar : En cavale depuis 8 ans, l’hôtelier agresseur sexuel enfin mis hors d’état de nuire

Le séjour sur la paradisiaque Ile aux Nattes malgache a viré au cauchemar lorsque le propriétaire du bungalow a drogué son hôte avec un mojito fait maison et l'a agressée sexuellement. Activement recherché, le mis en cause connu pour des faits très graves vient d'être arrêté à Madagascar et devrait bientôt rejoindre les geôles réunionnaises.

Ecrit par 2181159 – le jeudi 04 mai 2023 à 09H40

Il faisait l’objet d’une notice rouge diffusée par Interpol depuis février 2023,  Jean-François Varlet a été incarcéré à la prison de Fénérive-Est sur le continent malgache face à l’île de Sainte-Marie où il vient d’être arrêté après 8 ans de cavale. La justice de la Grande Ile attend maintenant de recevoir une demande d’extradition vers La Réunion.

Le sexagénaire était sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis à la demande de la procureure de la République du tribunal de Saint-Denis suite à son jugement devant le tribunal correctionnel en octobre 2022 et ce, en son absence. « Je m’en chargerai personnellement » avait commenté la représentante de la société à la fin de l’audience dont Géraldine*, victime de l’agresseur sexuel, était ressortie l’air soulagé.

En 2015, dans ce petit paradis adjacent à l’île Sainte-Marie, Géraldine* et une de ses amies ont choisi de séjourner chez un couple de propriétaires métropolitains fort sympathiques. L’amie était rentrée dans l’Hexagone la première et Géraldine s’apprêtait à y passer seule sa dernière nuit. 

Les hôtes avaient proposé de partager un dernier apéritif. Après quelques gorgées de ce délicieux mojito goût pêche fait maison, Géraldine ne se souvient plus de rien. Quelques heures plus tard, elle se retrouve nue dans sa chambre, l’entrecuisse couvert de bleus et de traces de doigts. Les jours passent et des images de la soirée lui reviennent sous forme de flash. Géraldine comprend qu’elle a été droguée. Elle se revoit allongée sur la pelouse du bungalow en train de rire mais son corps est lourd et elle ne parvient pas à se relever. 

Tous dans le cosmos

Peu à peu, le scénario de l’agression sexuelle frisant le viol se dessine à travers les souvenirs qui reviennent par bribes à travers des cauchemars. Dès son retour, Géraldine s’est confiée à ses amies et a montré ses marques. Début octobre 2015, elle veut en avoir le coeur net et écrit un mail à celui qu’elle soupçonne. Sans réponse, elle réitère un mois plus tard. Cette fois-ci, Jean-François Varlet fait un retour en indiquant qu’elle s’est trouvée mal, qu’il l’a couchée et que tous étaient « dans le cosmos ». Géraldine porte alors plainte le 12 novembre 2015.

L’enquête a mis immédiatement en lumière que l’homme de 53 ans, à l’époque des faits, a un casier judiciaire qui fait froid dans le dos. Le sexagénaire condamné pour agression sexuelle sur mineur, harcèlement sexuel, viol sur mineur par ascendant et inscrit au fichier des auteurs d’infraction sexuelle est introuvable. La maison d’hôtes a été fermée et les comptes bancaires sont clôturés. Absent à ses procès, ses condamnations n’ont pas été effectuées. Trois fiches de recherche sont ouvertes à son nom. 

« Elle est sûre qu’il se trouve toujours à Madagascar et qu’il continue en profitant de la jeunesse locale qui ne peut pas se défendre », avait insisté l’avocate de Géraldine lors du procès à l’issue duquel Jean-François Varlet avait été condamné à 4 ans d’emprisonnement conformément à ce qu’avait requis le parquet.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les clés d’un père présent, aimant et bienveillant

Auparavant figure de l’autorité, du contrôle ou encore pourvoyeur… Le rôle des pères a évolué. Serge Lebon, intervenant pour l’association De pères en Pairs, donne dans des ateliers des clés pour une paternalité et une vie de famille épanouie.