Revenir à la rubrique : National

Loire: Condamné et écroué après 8 verbalisations pour non-respect du confinement

Un habitant du Chambon-Feugerolles dans la Loire a été verbalisé par huit fois par les forces de l’ordre pour ne pas avoir respecté les règles du confinement.  Cet homme de 35 ans, déjà défavorablement connu des services de la justice, a été jugé et condamné mardi à quatre mois de prison ferme pour mise en […]

Ecrit par Nicolas Payet – le mercredi 25 mars 2020 à 22H12

Un habitant du Chambon-Feugerolles dans la Loire a été verbalisé par huit fois par les forces de l’ordre pour ne pas avoir respecté les règles du confinement. 

Cet homme de 35 ans, déjà défavorablement connu des services de la justice, a été jugé et condamné mardi à quatre mois de prison ferme pour mise en « danger d’autrui ». 16 mentions pour usage de stupéfiants, vol, recel ou encore outrage figurent à son casier. 

Le prévenu était sous le coup d’une liberté conditionnelle quand il a été interpellé. A l’issue de son procès, il est retourné en prison. 

Dans la Loire toujours, le tribunal correctionnel a condamné une jeune homme de 19 ans à quatre mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans après avoir été verbalisé à dix reprises pour le même type de faits. Lui aussi avait déjà eu affaire à la justice par le passé.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Bordeaux : Un mort et un blessé grave après une attaque au couteau

Ce mercredi soir, un assaillant a mortellement blessé un homme de 37 ans sur les quais de la Garonne. Après s’en être pris à un autre passant, l’homme a été neutralisé par des policiers. La piste terroriste semble pour l’instant écartée par les enquêteurs, qui s’orientent plutôt vers une rixe sur fond d’alcool.

Cour européenne des Droits de l’Homme : Rejet de la requête contre 32 États pour « inaction climatique »

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rendu plusieurs décisions majeures ce 9 avril concernant trois affaires distinctes, portant sur la responsabilité des États en matière d’action contre le changement climatique. Ces recours, engagés par des individus âgés de 12 ans à plus de 80 ans, ont été l’occasion pour la CEDH de se prononcer pour la première fois sur ce sujet brûlant.