Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs | Non classé

L’individualisme a triomphé…

- Courrier des lecteurs -

Ecrit par Omarie – le jeudi 25 janvier 2024 à 16H43
Courrier des lecteurs 2024

En 1789, il y avait un peuple qui a su se rassembler pour parler d’une seule voix. De nos jours, chacun veut faire entendre la sienne. Chacun se bat pour sa corporation.

Hier, c’était les soignants, les cheminots…Aujourd’hui, ce sont les agriculteurs qui sont dans la rue. Demain, ce seront d’autres. Ensuite, les uns et les autres rentreront chez eux et la vie continuera de plus belle. Les revendications sont différentes d’un corps de métiers à l’autre. Pourtant, tous ont autant de problèmes. Tous ont un tronc commun dans le sens où ils participent à la bonne marche et à l’équilibre de la société.

Si demain, l’hôpital, l’école, l’agriculture…(ou l’un ou l’autre) n’arrivaient plus à fonctionner, ce sont autant de services indispensables à la population qui disparaîtraient, aggravant les difficultés liées aux besoins de la vie quotidienne. Si demain, on franchissait ce seuil, c’est la République qui s’écroulerait.

Peu à peu, nos droits sociaux, acquis de longues luttes, sont rognés lorsqu’ils ne sont pas franchement rabotés. D’une part, la pauvreté s’amplifie et touche de plus en plus de foyers modestes. De l’autre, les richesses gagnées à la sueur et au front du plus grand nombre, s’accumulent et profitent à une petite minorité qui sait dicter ses propres règles.

Deux mondes. « Deux poids, deux mesures », l’un pesant plus lourd que l’autre sur l’échelle des valeurs de nos décideurs. La fracture, elle est là. Pendant ce temps, on s’amuse à dessiner le « look idéal » que doivent afficher nos enfants à l’école. Pendant ce temps, nos libertés sont égratignées mais nous ne nous en plaignons pas parce qu’ailleurs, c’est pire, nous dirait-on.

Les Français se sont débarrassés de la monarchie et ont réussi, non sans peine et au fil du temps, à transformer leur pays en une démocratie. Démocratie : combinaison du démos (peuple) et du kratos (pouvoir). Plus on avance, plus le kratos se détache du démos ou l’inverse, le peuple lui-même semblant renoncer à son pouvoir.

L’individualisme a triomphé de l’intérêt collectif et la solidarité. C’était le but du capitalisme, il est atteint.

Omarie

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
137 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique