Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

L’extension du golf de l’Etang-Salé enterrée: Une défaite pour Lacouture

Les Verts-Réunion se félicitent de la décision de la Cour d’Appel de Bordeaux, du 30 septembre 2008, qui confirme le jugement du Tribunal Administratif de Saint-Denis du 27 novembre 2007. Ce dernier jugement annulait la délibération du conseil municipal de L’Etang-Salé du 28 décembre 2005 qui modifiait le Plan d’Occupation des Sols de la commune. […]

Ecrit par jonathan – le lundi 13 octobre 2008 à 11H31

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Les Verts-Réunion se félicitent de la décision de la Cour d’Appel de Bordeaux, du 30 septembre 2008, qui confirme le jugement du Tribunal Administratif de Saint-Denis du 27 novembre 2007. Ce dernier jugement annulait la délibération du conseil municipal de L’Etang-Salé du 28 décembre 2005 qui modifiait le Plan d’Occupation des Sols de la commune. Cette modification du POS permettait de déclasser une zone protégée de la forêt pour réaliser le projet d’extension du golf de l’Etang-Salé sur 59 hectares supplémentaires.
Depuis la médiatisation de cette affaire, Les Verts Réunion se sont fermement engagés, aux côtés de militants associatifs, contre ce projet néfaste pour l’environnement et le bien être de la population de l’Etang-Salé. En effet, à l’heure du réchauffement climatique, l’heure est au reboisement et non à la destruction de zones forestières. De plus, la richesse en terme de biodiversité de cet espace mérite largement d’être préservée. Enfin, étendre le golf reviendrait à privatiser  cette zone au profit d’un groupe social favorisé alors qu’elle est aujourd’hui une aire de loisirs, et un poumon vert, utilisée par tous les Etangsaléens et les habitants du sud en général.
Pour Les Verts-Réunion, cette décision de la Cour d’appel de Bordeaux est une défaite judiciaire et politique du maire-conseiller général de l’Etang-Salé, qui sentant le vent de la justice tourné en sa défaveur, soutenait ses dernières semaines que ce projet d’extension du golf n’était celui de la commune mais celui du Département. Or faut-il rappeler que Monsieur LACOUTURE faisait parti de la majorité départementale de 1998 à mars 2008. C’est donc bien son projet communal et départemental, profondément anti-écologique, qui a été sanctionné par la justice de la République.
Les Verts-Réunion seront extrêmement vigilants à la préservation de la seule forêt sèche de littoral qui reste à La Réunion. Tous les promoteurs et/ou politiques qui tenteront de dépecer la forêt de l’Etang-Salé auront face à eux le parti écologiste.

Pour Les Verts-Réunion
Vincent DEFAUD

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique