Revenir à la rubrique : Social

Les syndicats attendent Yves Jégo au tournant

Hier a eu lieu une rencontre entre les syndicats afin de préparer la grève nationale du 29 janvier. Cette date est aussi celle de la visite d’Yves Jego secrétaire d’Etat à l’Outre mer. La réforme des lycées fera partie des revendications qui lui seront formulées.

Ecrit par Karine Maillot – le jeudi 15 janvier 2009 à 07H34

Les organisations syndicales n’annonceront officiellement que le 27 janvier prochain leurs revendications à l’occasion de la grève nationale interprofessionnelle prévue pour le jeudi 29 janvier.
Une chose est cependant certaine, la réforme du lycée fera partie des « gros dossiers« . Les 11.800 suppressions de postes d’enseignants de l’année dernière restent encore en travers de la gorge des syndicats. « L’éducation doit redevenir une priorité pour l’Etat, ce qui n’est plus le cas depuis longtemps … » déplore Christian Picard, porte-parole de la FSU (Fédération syndicale unitaire).
Le gouvernement a fait une petite marche arrière en ne supprimant que 1.500 postes d’intervenants des RASED (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) au lieu de 3.000 annoncés, et en repoussant à plus tard la suppression de la filière ES (Economique et Sociale). « Mais la guerre est loin d’être gagnée » nous dit Christian Picard. « Les luttes ont payé, mais ce n’est pas suffisant. Il faut continuer à se battre. S’il doit avoir une réforme, ce sera en concertation avec tous les acteurs de l’éducation nationale et pas autrement. »
L’ensemble des syndicats compte par ailleurs interpeller le secrétaire d’Etat Yves Jégo sur la situation démographique de l’île. « Contrairement à la métropole où la démographie stagne, ici elle explose. Dans certaines branches, il n’y a plus de place pour les élèves. La Réunion doit créer des lycées tous les deux ans. Nous avons besoin de personnels d’encadrement et de personnels non enseignant. Et je tiens à faire remarquer que l’absence de recteur sur un laps de temps aussi long est la preuve d’un déni pour l’Académie de La Réunion ».

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.

Des agriculteurs réunis à la DAAF dans l’attente des aides promises par l’État

Inquiets et dans l’attente d’aides de l’Etat, notamment celles liées aux dégâts causés par le cyclone Belal, des agriculteurs se sont rassemblés dans les jardins de la DAAF depuis 9h00 ce mercredi matin à l’appel de l’UPNA. Une réunion avec les représentants de la DAAF est fixée à 10h00, pour aborder les difficultés financières de la profession. Le syndicat n’exclut pas un sitting de plusieurs jours sur place.

Association Croix Marine : « Les emplois seront préservés, c’est l’engagement du préfet »

Après sa rencontre avec le préfet Jérôme Filippini, l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974 a rassuré les grévistes de la Croix Marine en les assurant de la volonté des services de l’État de relancer l’activité de l’association d’ici le milieu de la semaine. Depuis le retrait de son agrément de mandataire de service pour les majeurs protégés, la Croix Marine ne peut plus effectuer de virement sur les comptes bancaires de 1.474 adultes sous tutelle ou curatelle.

Une « déficience de l’organisation générale » à l’origine des problèmes de l’association Croix Marine

Dans un rapport de la Direction du travail daté du 24 mai, les manquements de la direction et les mauvaises relations avec l’ancienne présidente de l’association figurent au premier plan des explications sur les dysfonctionnements de la Croix Marine. La mission d’inspection a ainsi constaté un nombre élevé de démissions ou d’arrêts maladie dans les différents services, avec pour conséquence la difficulté que rencontrent les majeurs protégés pour joindre leur tutrice.

Les salariés de la Croix Marine alertent sur l’abandon par l’Etat des 1.500 personnes placées sous leur protection

En grève depuis ce vendredi, les salariés de l’association la Croix Marine ont témoigné des situations parfois dramatiques de personnes dont ils sont les mandataires et qui se retrouvent désormais privées d’accès à leurs ressources financières. Pour l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, les services de l’État ont failli à leur mission de contrôle, conduisant à la mort annoncée de l’association.