Revenir à la rubrique : Société

Les pêcheurs du Sud veulent conserver leur permanence…

Les marins pêcheurs des villes de Saint-Joseph et Saint-Pierre se sont entretenus avec le député-maire de la 4ème circonscription, Patrick Lebreton, sur la décision de fermeture de la permanence des affaires maritimes de Saint-Pierre. Au mois d'avril dernier, le directeur des Affaires maritimes leur avait signifié la fermeture prochaine de la permanence administrative en raison d'un "nombre trop restreint" de pêcheurs dans le Sud du département.

Ecrit par Ludovic Robert – le mercredi 03 juin 2009 à 11H45

L’inquiétude et l’incompréhension grandit chez les pêcheurs du Sud suite à l’annonce du directeur des Affaires maritimes concernant la « suppression » de la permanence Sud des Affaires maritimes, située à Saint-Pierre. Hier soir, une dizaine de marins pêcheurs de Saint-Pierre et Saint-Joseph sont allés à la rencontre du parlementaire Patrick Lebreton afin de lui demander une aide concrète ; une aide qui devrait être relayée sur les bancs de l’Assemblée nationale très prochainement, selon notre confrère Julien Cinier du JIR.

A la permanence de Saint-Pierre, seul un contrat à temps plein vient en aide aux 150 pêcheurs de la zone Sud allant de Saint-Philippe à Saint-Leu. Embauches, CMU, vente d’un bateau et autres démarches administratives composent le quotidien de cette personne qui doit prochainement passer en temps partiel. Il n’y aura alors plus que deux jours d’accueil et d’écoute pour entendre les sollicitations des pêcheurs du Sud qui représentent 39% des pêcheurs de l’île.

Opposé à cette décision, le président du Comité des pêcheurs de Saint-Joseph, Jean-François Grondin, n’a pas manqué de transmettre ses revendications au parlementaire du Sud sauvage. Par ailleurs, une rencontre entre Patrick Lebreton et Didier Robert devrait bientôt intervenir afin que ces inquiétudes soient communément transmises au Ministère de l’Agriculture et de la Pêche.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les Chroniques de tonton Jules #174 – L’Abbé Pierre… je suis dévasté

Il y a eu plein de nouvelles ces deux dernières semaines. Le tri est difficile à effectuer. Et je ne parle même pas des coups tordus à l’Assemblée, où les carriéristes de tout poil s’accordent sous le manteau : ma voix contre une bonne place. Ça fait mal à la démocratie. Quand, en plus, j’apprends que l’Abbé est accusé de gestes répréhensibles, lui, l’homme que je persiste à vénérer…

Le combat quotidien des personnes handicapées : Entre obstacles et résilience

« Je ressens souvent une profonde solitude lorsque je croise le regard de pitié des autres, même de ceux que j’aime. Ce regard, bien qu’empli de bonnes intentions, me rappelle constamment ma différence et me fait sentir comme un fardeau… » C’est en ces mots que Patrick S., handicapé moteur depuis 10 ans suite à un accident de voiture dans le centre-ville de Saint-Denis, exprime son ressenti sur sa situation de personne porteuse de handicap. 

Environnement : Une bananeraie 100% Bio

La Bananeraie de Bourbon, nichée au pied des colimaçons à Saint-Leu, est bien plus qu’une simple plantation. C’est un site magnifique où la nature et l’homme coexistent en parfaite harmonie.  Le regard perdu dans un vaste paysage dominant la côte et le son doux du bruissement des feuilles des arbres fruitiers invitent au calme  et à la quiétude.

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.