Revenir à la rubrique : Social

Les patrons de PME veulent s’affranchir du RSI

« Marre, marre, marre du RSI ! » Sur le parvis des droits de l’Homme à Saint-Denis ce matin, une cinquantaine de chefs d’entreprise se sont joints au CSAPR (Collectif des Syndicats et Associations de la Réunion) pour scander leur ras-le-bol. Ils exigent la fin du « monopole » du Régime Social des Indépendants et de la CGSS : […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 26 novembre 2014 à 11H36

« Marre, marre, marre du RSI ! » Sur le parvis des droits de l’Homme à Saint-Denis ce matin, une cinquantaine de chefs d’entreprise se sont joints au CSAPR (Collectif des Syndicats et Associations de la Réunion) pour scander leur ras-le-bol.

Ils exigent la fin du « monopole » du Régime Social des Indépendants et de la CGSS : « La directive européenne abrogeant ce monopole a été transposée au droit Français en janvier 2008 mais n’est toujours pas appliquée« , dénonce Didier Mazeau, du CSAPR. 

Autres revendications : « Que les cotisations cessent d’augmenter alors que les prestations de remboursement diminuent« , et que le RSI et la CGSS « prouvent l’existence de leur structure« . « Elles n’ont même pas de n° de SIRET, elles n’existent pas légalement« , accuse le collectif. 

M. Mussard, un gérant du BTP, confie « vivre avec un bout de corde autour du cou« . « Aujourd’hui, nous ne sommes pas libres mais condamnés à toujours payer plus. Je suis prêt à aller en prison s’il le faut ! » lâche-t-il, excédé. Emmanuel Georgette, spécialisé dans l’énergie et le développement durable parle lui de « matraquage » de la part des deux régimes de Sécurité sociale.

Les artisans et patrons de PME estiment enfin être « sanctionnés » par les lois votées par les députés socialistes de l’île. L’ensemble des manifestants se trouve en ce moment-même au siège du RSI dans l’espoir d’une rencontre avec la directrice.

 

Les patrons de PME veulent s'affranchir du RSI

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les journalistes du Quotidien campent devant le tribunal

Une vingtaine de journalistes du Quotidien de La Réunion se sont installés devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis. Une décision est attendue ce mercredi sur le sort du média placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre.

Débrayage des préparateurs en pharmacie au CHOR

Une vingtaine de préparateurs en pharmacie hospitalière ont manifesté leur colère ce jeudi et ont pris part au mouvement de grogne nationale. Ils demandent notamment une révision des échelons et l’officialisation du diplôme d’État.

L’avenir du Quotidien de La Réunion entre les mains du tribunal de commerce

Alfred Chane-Pane et Henri Nijdam ont défendu leur projet respectif de reprise du Quotidien, mercredi après-midi à la barre du tribunal de commerce de Saint-Denis. Le premier a fait valoir le fait qu’il détenait une imprimerie ultra-moderne, tandis que le second a rehaussé son compte courant d’associés à 1,5 million d’euros. Le délibéré interviendra le 3 avril.