Revenir à la rubrique : Société

Les motards se mobilisent contre le contrôle technique des deux-roues

La FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) lance une campagne de mobilisation suite au projet de contrôle technique imposé aux motos. Le contenu de cette campagne nationale est expliqué dans leur communiqué :

Ecrit par . – le mercredi 21 octobre 2015 à 10H45
Suite  aux  annonces  du  Conseil  interministériel  à  la  sécurité  routière,  la  FFMC  réagit  au  projet  de  contrôle  technique  pour  les  deux-roues  motorisés  (2RM)  en  lançant  ce  jour une campagne de mobilisation nationale.

Le 2 octobre 2015, lors d’un Conseil interministériel à la sécurité routière, Manuel Valls annonçait vouloir imposer un contrôle technique à la revente pour les deux-roues motorisés sous prétexte de faire baisser la mortalité routière.

Or, il est avéré, depuis la publication du rapport MAIDS en 2005, que l’état des 2 RM n’est pas une cause majeure d’accident (0,7% des accidents seraient dus à une défaillance technique) ne nécessitant donc pas la mise en place d’un contrôle coûteux. La FFMC lance une campagne de mobilisation sur le terrain…

Les  usagers  de  la  route  concernés n’accepteront pas cette mesure, et comptent bien le faire  entendre au gouvernement et aux lobbys du contrôle technique. Pour ce faire, le 20 octobre 2015, la FFMC lance une campagne de mobilisation dans toute la France…et sur internet !

Pour les accompagner, les internautes seront invités à signer une pétition en ligne et à afficher leur soutien  grâce  à  un  visuel  dédié  et  des  opérations  sur  les  réseaux  sociaux. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Chambre verte dans le rouge

La Chambre d’Agriculture de La Réunion est dans une situation financière difficile. Dans son rapport rendu public ce vendredi, la Cour des Comptes pointe notamment le sureffectif et a émis quatre rappels au droit. La Chambre consulaire pourrait être placée sous tutelle renforcée si elle ne redresse pas la barre.

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.