Revenir à la rubrique : Social

Les marmailles de 1000 Sourires s’initient au karting et aux gestes qui sauvent au Mega Kart de Saint-Louis

Pour sa troisième opération de 2023, l’Association 1000 Sourires continue d’offrir des moments d’évasion aux enfants Ces derniers ont eu l’occasion de découvrir une activité à sensations fortes : le karting. Ils ont été accueillis en VIM (Very Important Marmailles) au Mega Kart de Saint-Louis par les gérants de la structure Aline et Daniel Charnais pour vivre une incroyable expérience.

Ecrit par NP – le samedi 11 mars 2023 à 08H00

Chaque enfant a pu profiter d’une session de 10 minutes de kart. Lorsque les enfants enfilent leur casque, le stress et l’excitation sont à son comble. « J’ai peur mais j’ai tellement hâte d’essayer », nous confient plusieurs marmailles, qui vont tester le karting pour la première fois. Et lorsque l’expérience prend fin, celle-ci est approuvée à l’unanimité. De plus, comme pour les compétitions, les enfants découvrent leur chrono. De quoi éveiller l’esprit de compétition de la quarantaine d’enfants invités à découvrir la discipline ! « Ce qui m’a plu, c’est la vitesse ! J’ai réussi à doubler tout le monde et j’ai fini à la première place », nous raconte Elisa.

Une course de champions sous les yeux émerveillés des enfants

Cerise sur le gâteau, pour cette première expérience, les marmailles ont eu l’occasion d’assister à une véritable course avec des champions de rallye et de kart. « On a réussi à réunir un plateau  exceptionnel avec la complicité du pilote Nazir Gany. Les enfants ont eu un aperçu de ce qu’est le haut niveau et du travail à fournir pour en arriver là » souligne Ibrahim Ingar, président de l’association 1000 Sourires. En effet, les pilotes de rallye  de renom Thierry Law-Long, Damien Dorseuil, et Olivier Payet étaient présents sur le circuit de Saint-Louis aux côtés des ténors du karting tels que Aurélien Bouic, Rémi Fontaine et Cédric Turpin et Imran Ravate mais aussi des pilotes émergents comme Benjamin Adam, Samir Gany, Haçan Badat ou encore Sacha Dambreville. C’est avec émerveillement que les enfants ont regardé les champions en découdre. Ces derniers n’ont pas manqué d’encourager leur favori avec beaucoup de ferveur !

Le jeune champion de karting Benjamin Adam, 13 ans, a d’ailleurs pu échanger avec les enfants, qui lui ont fait un retour positif sur leur expérience : « Ils ont trouvé ça super. Moi, j’ai commencé le kart à l’âge de cinq ans. Faire partager notre passion à tous, c’est vraiment quelque chose qui me plaît. C’est formidable ! »

À l’issue de la course des champions, deux classements symboliques ont été réalisés. Un classement au chrono où Aurélien Bouic, vainqueur de la coupe de la Réunion, est arrivé en première position suivi respectivement par le champion de rallye Damien Dorseuil et le pilote de karting Cédric Turpin. Pour le classement scratch, c’est Damien Dorseuil qui termine premier. Aurélien Bouic finit sur la deuxième marche du podium devant Rémi Fontaine, champion de karting KZ 2022.

Les enfants apprennent les gestes qui sauvent

Si cette matinée est placée sous le signe de l’amusement, les enfants ont également participé à deux ateliers animés par les équipes de la Protection Civile de la Réunion. L’un portant sur la Position Latérale de Sécurité (PLS) et l’autre sur le massage cardiaque. « Cette initiation a pour but de donner envie aux jeunes plus tard de faire une formation complète », nous explique Yves Dafreville, le président d’honneur de la Protection Civile. « Nous sommes très attachés aux valeurs citoyennes », ajoute Ibrahim  Ingar.

La quarantaine d’enfants repartent de cette matinée sensibilisés aux gestes qui sauvent et grisés par l’expérience qu’ils ont vécu aux côtés de champions. Une 289ème opération couronnée de succès !

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Crise du BTP : Sans accord, « le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous »

Les syndicats du BTP ont suspendu leur grève et vont participer à plusieurs réunions de travail tout au long de la semaine prochaine. Une nouvelle table ronde avec tous les acteurs du secteur est prévue vendredi prochain. Si un accord n’est pas trouvé, les manifestants reprendront leur mobilisation. « Le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous », assure Johny Lagarrigue de la CFDT-BTP.

Crise du BTP : La grève est suspendue, des réunions de travail prévues la semaine prochaine

Les syndicats qui ont démarré mercredi un mouvement de grogne annoncent jeudi suspendre la grève. Une décision prise au sortir d’une réunion organisée à la CCIR avec le préfet, le Département et la Région, notamment. Les manifestants avaient organisé un barrage filtrant mercredi et avait bloqué le Barachois toute la journée de jeudi, provoquant de très importants embouteillages dans le chef-lieu et sur la Nouvelle Route du Littoral.

Manifestation du BTP : Barachois fermé

Une grève illimitée a été démarrée par les syndicats du BTP. Ils bloquent la circulation au niveau du Barachois et une déviation a été mise en place par le Boulevard Sud. Les acteurs du BTP réclament une mobilisation des pouvoirs publics pour sortir le secteur de la crise qui s’enlise. (Images : Pierre Marchal)

SPL Estival : L’intersyndicale prête « à remettre la machine en marche »

« La crise est toujours là ». Après la publication dans la presse locale du pré-rapport de la Chambre régionale des comptes, l’intersyndicale de la SPL Estival ne cache pas son désarroi face à une situation « qui perdure » au sein de la société, et ce malgré la fin du conflit social qui a paralysé la structure fin 2023.