Revenir à la rubrique : Santé | Société

Les établissements privés de santé suspendent le mouvement de grogne prévu

La Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) annonce la suspension du mouvement d'arrêt d'activité qui devait se tenir les 3, 4 et 5 juin suite à des engagements "concrets" du gouvernement.

Ecrit par N.P. – le lundi 27 mai 2024 à 18H12

Communiqué de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP)

Le vendredi 24 mai, la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP), soutenue par les syndicats de médecins libéraux, a informé l’ensemble des fédérations régionales et les établissements privés de France de la suspension du mouvement d’arrêt d’activité initialement prévu les 3, 4 et 5 juin.

Cette décision fait suite à une mobilisation collective d’une ampleur inédite, qui a permis de renouer le dialogue, d’obtenir des avancées sur l’équité et la reconnaissance du secteur privé de la santé. Ces avancées se traduisent par des engagements concrets de la part du Gouvernement, en termes d’équité de traitement, de reconnaissance du secteur, de visibilité pluriannuelle et de transparence.

Le Gouvernement s’est engagé notamment à :

– Supprimer intégralement, à compter du 1er juillet 2024, le coefficient de minoration des tarifs MCO et SMR, qui compensait l’avantage fiscal du CICE, à l’instar des établissements privés à but non lucratif.
– Attribuer un financement permettant l’application des mesures Borne, à compter du 1er juillet 2024, aux personnels des établissements de santé privés (sujétions de nuit, dimanche et jours fériés).
– Aligner, à compter du 1er janvier 2025, le montant des indemnités de garde des personnels médicaux avec celles du secteur public et des établissements non lucratifs.

Ces avancées justifient pour le moment la suspension de l’arrêt de nos activités prévu les 3, 4 et 5 juin prochains. Nous accueillerons l’ensemble des patients dans les différentes disciplines, assurant ainsi la continuité des soins.

La FHP Océan Indien reste vigilante et continuera à suivre de près l’évolution des engagements pris par le Gouvernement qui doivent garantir un accès aux soins de qualité pour tous et une équité de traitement entre les secteurs. À La Réunion, ce sont plus de 100 000 patients qui sont pris en charge chaque année dans les 19 cliniques de l’île. La contribution des 4 groupes privés de santé est essentielle pour assurer une couverture sanitaire efficace et répondre aux besoins croissants de la population réunionnaise.

Nous exprimons notre gratitude envers tous les professionnels de santé pour leur solidarité et leur engagement, ainsi qu’envers toutes les personnes qui ont apporté leur soutien à notre cause, qu’il s’agisse des patients et de leurs familles, des représentants des usagers, des élus et des citoyens français qui se sont mobilisés pour maintenir un accès aux soins pour tous.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les clés d’un père présent, aimant et bienveillant

Auparavant figure de l’autorité, du contrôle ou encore pourvoyeur… Le rôle des pères a évolué. Serge Lebon, intervenant pour l’association De pères en Pairs, donne dans des ateliers des clés pour une paternalité et une vie de famille épanouie.