Revenir à la rubrique : Social

Les barrages filtrants sur toute l’île, c’est pour jeudi ou vendredi

C’est ce soir que la préfecture devrait recevoir le préavis de grève confirmant la mise en place de barrages filtrants pour jeudi ou vendredi. L’intersyndicale des transporteurs se réunira en effet et après-midi au Port, pour définir son plan d’action. Plusieurs ronds-points devraient être occupés par les professionnels de la route.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mardi 04 novembre 2008 à 06H51

Ary-Claude Caro a passé sa journée de lundi, le téléphone portable collé aux oreilles. Le porte-parole de l’intersyndicale des transporteurs a appelé la quasi totalité des responsables des syndicats des professionnels de la route. Seuls François Rodier et son Syndicat réunionnais de transport de marchandise, ne seront pas représentés.
“Je vais demander l’exclusion de François Rodier de l’intersyndicale”, confirme Ary-Claude Caro. Pour information, Joël Mongin de la FNTR, et Hervé Marodon de STRTLS(transitaires), n’ont pas non plus apprécié l’attitude du président de SRTM à la Région Réunion.
L’autre point de l’ordre du jour de la réunion de cet après-midi, c’est de définir et d’entériner l’action de l’intersyndicale après l’échec de la dernière négociation, vendredi soir au Conseil régional.
Ary-Claude Caro est toujours en colère. “L’attitude de la Région Réunion, c’est du mépris à notre égard, lors de la rencontre de vendredi. Maintenant s’il faut des actions fortes, nous allons en préparer”.
Cette fois encore, l’intersyndicale des professionnels de la route a pour objectif d’occuper une quinzaine de ronds-points sur l’ensemble du territoire réunionnais.
Certains ronds-points sont stratégiques : la route des Plaines à Saint-Benoît, Gillot à Sainte-Marie, les Danseuses et McDo au Port, Bois d’Olives et Boulevard Bank à Saint-Pierre. Les transporteurs filtreront aussi la circulation sur le pont de la rivière Saint-Etienne.
“Les automobilistes n’auront pas trop, à souffrir de ces barrages, ils seront juste un peu ralentis sur les ronds-points. A l’inverse, ils n’auront pas à suivre des camions ce jour-là, car il n’y en aura pas sur les routes”.
Les transporteurs occuperont également les couloirs des bus, à Saint-Denis. Ce sont les taxis qui auront cette mission.
Les professionnels de la route ne veulent rien laisser au hasard…

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les salariés de la Chambre d’agriculture obtiennent l’application de leur point d’indice

L’intersyndicale CGTR – FO – CFDT a signé ce jeudi midi un protocole de fin de conflit avec le président de la Chambre d’agriculture Frédéric Vienne. Hier soir, la préfecture a retiré son véto sur le point de blocage de l’augmentation du point d’indice des salariés, plus élevé que celui de leurs collègues de l’Hexagone, tout en se réservant le droit de revenir sur cette décision après analyse juridique de la situation.

Chambre d’agriculture : Frédéric Vienne pris entre le marteau et l’enclume

Après une rencontre jugée infructueuse avec Frédéric Vienne, les représentants du personnel de la Chambre d’agriculture ont proposé ce mercredi la reconduite de la grève. Le président de la Chambre, lui, laisse entendre que l’État est à la manœuvre pour réduire les effectifs de moitié, et glisse que le Département souhaiterait s’accaparer l’outil à des fins électoralistes.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial