Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Législatives 2022 : Tout savoir sur la 7e circonscription

Les élections législatives se déroulent les 12 et 19 juin 2022. Les Réunionnais sont à nouveau appelés aux urnes. Voici tout ce dont vous avez besoin pour comprendre les enjeux sur la première circonscription.

Ecrit par 1776023 – le dimanche 29 mai 2022 à 15H12

Les mandats des sept députés de La Réunion arrivent à leur terme au mois de juin. Les électeurs devront se mobiliser les 12 et 19 juin pour élire l’élu qui représentera leur circonscription à l’Assemblée nationale. La septième circonscription, comme les autres, est donc en jeu. Elle comprend une partie de la commune de Saint-Paul ainsi que Trois-Bassins, Saint-Leu, Les Avirons, L’Étang-Salé et une partie de Saint-Louis.

C’est la circonscription qui compte le plus d’électeurs avec 117.900 inscrits.

Présidentielle : Le classique Mélenchon au premier tour, Le Pen au second

Les électeurs de la septième circonscription ont été parmi les moins assidus au premier tour avec 48,66% d’abstention. Ils ont choisi Jean-Luc Mélenchon avec 42,73%.

Au second tour, l’écart entre Le Pen (56,58%) et Macron (43,96%) était l’un des plus faibles.

Législatives : D’abord Thierry Robert, avant Jean-Luc Poudroux

L’intérêt des électeurs était faible au premier tour des élections législatives de 2017. Près de 67% ne se sont pas déplacés. Ceux qui se sont rendus aux urnes ont voté pour Thierry Robert (33,87%) et Fabrice Marouvin-Viramale (16,44%). Une semaine après, Thierry Robert avait remporté l’élection avec 60,78%.

En juillet 2018, le député de la circonscription est démis de son poste pour manquement à ses obligations fiscales. Une élection partielle est organisée et voit la victoire de Jean-Luc Poudroux (59,5%) face à Pierrick Robert (40,5%).

La circonscription la plus peuplée et la plus âgée

139.172 habitants sont recensés sur ce secteur de La Réunion, le nombre le plus élevé de toutes les circonscriptions.

Paradoxalement, c’est le secteur où la variation de population a été la plus faible ces dernières années (0,2%). Les habitants de la première circonscription sont à 100% urbains. L’âge moyen est de 36,9 ans, la plus âgée de l’île.

Un taux de chômage plus faible que la moyenne

Le taux de chômage chez la population active (14,6%) est plus faible que la moyenne régionale (15%).

Le taux de retraités inactifs est de 12,8%. C’est aussi là où il y a le moins d’étudiants : 8,2%.

Beaucoup de cadres et d’artisans

La septième circonscription a le deuxième plus fort taux de cadres et de personnes travaillant dans une profession intellectuelle supérieure : 9,9%. Le taux d’agriculteurs ou exploitants est équivalent à la moyenne régionale avec 1,5%.

On y retrouve aussi un fort taux d’actifs dans des professions intermédiaires (21,1%). C’est là où il y a le pourcentage le plus fort d’artisans à La Réunion (6,4%), ex aequo avec la 3e circonscription.

Un niveau de vie au-dessus de la moyenne

La septième circonscription a un taux de pauvreté parmi les plus bas à La Réunion (35,6%). La moyenne régionale est de 37,6%.

Le niveau de vie médian est de 16.370 euros annuels, soit environ 400 euros de plus que la moyenne sur l’île.

Le taux de pauvreté s’établit à 30,1% chez les 60 à 74 ans et à 32,2% chez les plus de 75 ans. 

Logement : Le plus de résidences secondaires

Les habitants de la septième circonscription sont majoritairement des propriétaires. Le taux le plus faible de locataires y est observé (34,2%). On retrouve dans ce secteur une part de logements vacants dans la moyenne : 8,4%. 

La septième circonscription compte aussi un fort taux de maisons (76,4%). Il est au-dessus de la moyenne de l’île (67,3%). Les logements sont aussi parmi les plus récents avec seulement 36,7% construits avant 1990.

Les familles avec enfant(s) majoritaires

La septième circonscription de La Réunion a une part de ménages composés d’une personne seule (25,9%) plus faible que la moyenne (28,1%).

Elle est composée à 17,5% de couples sans enfant et à 31,4% de couples avec enfant(s). Ce sont les taux les plus bas observés à La Réunion.

20% des ménages sont composés d’une famille monoparentale, ce qui constitue le deuxième taux le plus bas des sept circonscriptions.

Les habitants y bougent le moins

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la septième circonscription est parmi celles qui ont accueilli le moins d’habitants venus d’un autre département l’année dernière (1,3%). 

C’est aussi le secteur où les habitants ont le moins déménagé. Près de 92% vivent dans le même logement que l’année dernière, ce qui est le plus fort taux de l’île.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Triathlon : Première édition du TRIRUN MAN

La première édition du TRIRUN MAN – Edition Half Réunion Island se tiendra le 29 juin 2024, marquant une aventure sportive inoubliable organisée par Irunman Reunion, Bheecycles Réunion et le Club de Triathlon de Bras-Panon.