Revenir à la rubrique : National

Legislative partielle dans le Doubs : Courte victoire du candidat PS

Victoire en demi-teinte pour le PS dans le Doubs. Le candidat socialiste Frédéric Barbier a remporté la législative partielle, avec 51,47% des voix face à la candidate Front national Sophie Montel. Si cette dernière a reconnu sa défaite, elle estime tout de même que « le grand vainqueur de cette élection, c’est le Front national ». Un […]

Ecrit par SI – le lundi 09 février 2015 à 09H35

Victoire en demi-teinte pour le PS dans le Doubs. Le candidat socialiste Frédéric Barbier a remporté la législative partielle, avec 51,47% des voix face à la candidate Front national Sophie Montel.

Si cette dernière a reconnu sa défaite, elle estime tout de même que « le grand vainqueur de cette élection, c’est le Front national ».

Un avis partagé…par Frédéric Barbier. « Je ne me réjouis pas, je ne pavoise pas, ce succès, je le dois aux forces républicaines », a simplement déclaré le nouveau député, qui succède à Pierre Moscovici, devenu commissaire européen.

Frédéric Barbier a également appelé à des réformes rapides de la part du gouvernement, afin de faire de sa victoire « un tournant du quinquennat ».

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron fixe sa feuille de route

Juste avant de reprendre l’avion pour Paris, le chef de l’Etat a fait un point sur la teneur des échanges qu’il a eus avec les élus locaux. Si des aides à la reconstruction ont été promises, les principales annonces concerne un nouveau délai pour que les parties trouvent un accord. Il devra ensuite être validé par référendum par les habitants de l’archipel.

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron est arrivé à Nouméa

Le chef de l’Etat fait une visite éclair de quelques heures sur l’archipel pour tenter d’apaiser les tensions et trouver une sortie de crise. Emmanuel Macron veut installer sa mission de dialogue et aborder la reconstruction de la Nouvelle-Calédonie, dont l’économie est à l’arrêt depuis le début du mouvement.