Revenir à la rubrique : National

L’effet Ibiza : Jean-Michel Blanquer fait amende honorable au 20 heures

"Polémique stérile", "bouc émissaire"... Jean-Michel Blanquer s'est défendu hier à une heure de grande écoute contre les accusations de l'opposition au sujet du choix de ses vacances, reconnaissant tout de même la symbolique représentée par le choix de la destination.

Ecrit par Nicolas Payet – le mercredi 19 janvier 2022 à 10H19

En pleine tourmente face à la grogne des enseignants qui annoncent un nouveau mouvement de grève pour ce jeudi, Jean-Michel Blanquer fait face aux critiques de l’opposition après que Médiapart a dévoilé qu’il était en vacances à Ibiza pendant les fêtes, juste avant l’annonce du nouveau protocole sanitaire, le 1er janvier.

Le ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports, invité du journal de 20 heures sur TF1, s’est justifié hier soir tout en précisant qu’il ne démissionnerait pas : « Il est normal, même pour un membre du gouvernement, de prendre quatre jours de vacances (du 28 décembre au 2 janvier), et je n’ai enfreint aucune règle gouvernementale. Si j’étais resté à Paris, les choses n’auraient pas été différentes ».

Jean-Michel Blanquer a expliqué avoir travaillé tous les jours lors de son très court break tout en reconnaissant « peut-être un peu une erreur » quant au choix de la destination. « Je me bats corps et âme depuis deux ans pour laisser l’école ouverte » a-t-il ajouté.

« Ibiza, c’est toute une symbolique, mais l’hiver ce n’est pas comme l’été », a poursuivi le ministre dénonçant enfin des « polémiques stériles ».

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Bordeaux : Un mort et un blessé grave après une attaque au couteau

Ce mercredi soir, un assaillant a mortellement blessé un homme de 37 ans sur les quais de la Garonne. Après s’en être pris à un autre passant, l’homme a été neutralisé par des policiers. La piste terroriste semble pour l’instant écartée par les enquêteurs, qui s’orientent plutôt vers une rixe sur fond d’alcool.

Cour européenne des Droits de l’Homme : Rejet de la requête contre 32 États pour « inaction climatique »

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rendu plusieurs décisions majeures ce 9 avril concernant trois affaires distinctes, portant sur la responsabilité des États en matière d’action contre le changement climatique. Ces recours, engagés par des individus âgés de 12 ans à plus de 80 ans, ont été l’occasion pour la CEDH de se prononcer pour la première fois sur ce sujet brûlant.