Revenir à la rubrique : Société

Le TCO candidat au label européen « Villes-ports, destinations bleues d’excellence »

Le TCO a posé l'année dernière sa candidature au label européen "Villes-ports, destinations bleues d'excellence". Une délégation a fait le voyage, en tirant des conclusions positives sur le potentiel de l'ouest dans le domaine de l'économie bleue.

Ecrit par – le vendredi 15 février 2019 à 11H53

Odyssea est un programme de développement touristique lancé par la fédération française des ports de plaisance, financé par les fonds FEDER. L’obtention du label européen Odyssea « Villes-Ports destinations bleues d’excellence » permet donc l’accès à des fonds européens pour développer le tourisme lié à la mer.

La délégation arrivée la semaine dernière était menée par Jean-Claude Méric, président de la SCIC Groupement Européen Odyssea Tourisme et Croissance Bleue, mais aussi membre du comité interministériel de la Mer, directeur général d’une station touristique, ou bien encore directeur général de Grand Narbonne Tourisme, liste non-exhaustive des emplois et fonctions du lobbyiste européen.

Jean-Claude Méric s’est dit séduit par le territoire de l’ouest de notre île, dont il reconnait le fort potentiel touristique. Il constate tout de même que la Réunion est peu tournée vers la mer et ses activités touristiques. Un constat indéniable, après 8 années de crise requins… La crise n’empêchera étonnamment pas le TCO d’obtenir la labellisation, et ainsi l’obtention de fonds FEDER.

« Pas antinomique avec la crise requins »

Ainsi, l’objectif du partenariat avec le beau projet européen de développement d’un tourisme à la fois bleu et vert est-il la réfection des ports de plaisance de Saint-Gilles, Saint-Leu, et du Port. Une élue de La Possession avance la coquette somme de 22 millions d’euros nécessaire à leur mise aux normes. La réfection des ports de plaisance apportera-t-elle la manne touristique espérée? Cela reste à prouver: l’année dernière, seuls 80 bateaux (étrangers) de plaisance ont mouillé dans les ports de l’ouest.

Développer des activités nautiques sans régler la crise requins peut sembler une idée étonnante, puisque nombre d’entreprises liées à l’activité maritime ont coulé, mais Jean-Claude Méric assure qu’il est nécessaire de faire du lobbying auprès de l’Etat, afin qu’il agisse à hauteur du problème. Il assure que la labellisation et le développement de l’économie bleue se feront en parallèle de la crise requins et de son règlement, et ainsi ne sont pas antinomiques.

Le programme Odyssea vise à l’élaboration d’un itinéraire « mer et Terre », basé sur les thématiques du nautisme, des croisières, de la plaisance, des activités aquatiques, de la pêche, de la culture et du patrimoine, la biodiversité, des savoir-faire locaux… Vaste programme sur une côte économiquement dévastée par une interdiction de baignade sans cesse renouvelée.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fermeture pour travaux du sentier La Brèche – Roche Plate la journée de lundi

Suite aux travaux et/ou évaluations d’état de certains sentiers de randonnée pédestre situés sur le domaine forestier géré par l’ONF La Réunion, certains sentiers peuvent être rouverts, notamment le sentier de Bras de Pontho (sentier Dassy) ainsi que le sentier Mollaret.

A noter, des travaux sont programmés sur le sentier La Brèche – Roche Plate le 4 mars. Ce sentier essentiel aux habitants (actuellement unique connexion entre Mafate Sud et Mafate Nord) a été rouvert mais de brefs travaux (impossibles à réaliser avant cette date) permettront de conserver un sentier sécurisé. Ce sentier sera donc fermé pour la journée du lundi 4 mars 2024 uniquement, prévient l’ONF.

La Réunion face au cancer : Une étude révèle des disparités de survie avec l’Hexagone

La première étude sur la survie des personnes atteintes de cancer à La Réunion entre 2008 et 2018 révèle des disparités significatives de survie entre les différents cancers, mais également entre La Réunion et la France hexagonale. Cette étude met en lumière l’impact de facteurs socio-économiques sur les causes de la maladie et la nécessité d’adapter les stratégies de lutte contre le cancer au contexte local.

Pas de tempête mais du mauvais temps à La Réunion ce week-end

La zone suspecte suivie par Météo France au Nord des Mascareignes ne devrait pas atteindre le stade de tempête de si tôt et se déplacer directement vers le Nord-Est de Madagascar d’ici le début de la semaine prochaine. Sans qu’un lien soit fait avec l’activité cyclonique, les experts prévoient une dégradation de la météo à La Réunion à partir de dimanche. Une vigilance vents forts concernera la moitié Sud de l’île dès samedi après-midi.

Le SNJ se dit « ouvert au dialogue » avec les trois candidats au rachat du Quotidien de La Réunion

Avant que les 48 salariés du Quotidien ne soient consultés sur les trois offres de rachat déposées pour leur journal, il faudra au préalable que celles-ci soient déclarées recevables. Bien qu’aucun candidat ne prévoie de conserver le moindre journaliste, mais seulement d’en recruter un certain nombre après leur licenciement, le syndicat SNJ ne ferme pas la porte aux discussions avec les repreneurs.