Revenir à la rubrique : Communiqué | Santé

Le SML adresse ses vœux aux médecins libéraux de La Réunion

Le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) de La Réunion et DOM-TOM adresse ses vœux 2024 aux médecins libéraux de La Réunion en prônant deux mots d'ordre : "courage et détermination".

Ecrit par N.P. – le dimanche 31 décembre 2023 à 18H36

Chères Consœurs et chers Confrères,

Nous avons connu une année 2023 bien difficile à de nombreux égards.

Où les médecins et la population ont exprimé leur mécontentement d’un système de santé en France dégradé, à bout de souffle. Où l’espoir d’un changement de paradigme pour sauver l’exercice libéral de la médecine s’est vite éteint. Où les médecins face à des honoraires bloqués depuis 7 ans ont connu une revalorisation méprisante de 1,5 € de la consultation. Une année encore soldée par un passage de la convention médicale sous règlement arbitral voué à ne rien changer et régler, suite au refus de signature par tous les syndicats d’une nouvelle convention proposée par l’Assurance Maladie même pas tant soit peu acceptable.

Le SML Réunion et DOM-TOM s’est avéré localement très actif en 2O23 sur les ondes et à travers les médias et par ses nombreux mails, ainsi leader à la Réunion pour proposer et expliquer dès mars 2023 la nécessité d’une unité syndicale à la Réunion comme en métropole pour un mouvement de grève des médecins, dur et prolongé seul susceptible d’efficacité. Démonstration en a été faite avec la grève d’octobre 2023 obtenant en 4 jours une reprise des négociations conventionnelles.

En 2024 le SML maintiendra plus que jamais ses revendications de consultation à 50€ en médecine générale, de forte augmentation des actes cliniques, d’arrêt des forfaits, et plus encore d’ouverture du secteur 2 à honoraires libres à tous les médecins. Cet espace de liberté tarifaire, réclamé depuis toujours et anciennement obtenu par le SML, mais actuellement refusé aux praticiens en secteur 1 à tarifs opposables, étant d’autant plus indispensable à un exercice libéral portant son nom. À considérer une volonté flagrante anti-libérale de rémunération au forfait et maintenant par capitation exprimée par le Président Macron. À considérer encore le peu de moyens alloués à la médecine libérale dans le PLFSS pour 2024, adopté par article 49.3 le 04 décembre 2023.

Le SML Réunion et DOM-TOM n’a pas la langue de bois, l’année 2024 dans ses conditions sera très dure. Nous vous souhaitons du courage et de la détermination, si probable besoin était, pour la reprise d’une grève nationale encore plus dure et cette fois-ci illimitée comme seule chance de sauver la Médecine libérale.

Vous comprendrez aisément toujours dans ces conditions que le SML Réunion et DOM-TOM a besoin plus que jamais de votre soutien, soit de votre adhésion au SML, pour, AVEC VOUS, défendre votre exercice libéral combien en péril. Rien de plus simple, cliquez « www.lesml.org », puis « adhérer ».

L’équipe du SML Réunion vous adresse ses vœux sincères pour 2024 de liberté et d’être heureux dans votre exercice libéral, pour votre capacité et volonté à le défendre. Sans oublier notre souhait de santé et bonheur pour vous et vos proches.

Docteur Humbert GOJON
Président SML Réunion
Vice-président du SML chargé des DOM -TOM

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Les cardiologues du CHU de La Réunion au plus près des Réunionnais

Enjeu majeur de santé publique au niveau national, la pathologie cardio-vasculaire est la première cause de mortalité à La Réunion. Afin de sensibiliser la population à ces maladies, et parce qu’elles nous concernent tous, les cardiologues du CHU de La Réunion ont mis en place un programme d’actions de prévention au-delà des murs de l’hôpital, pour être au plus près des Réunionnais.

[Communiqué] FIFOI : Les organisateurs dressent le bilan

Le FIFOI s’est clôturé le 12 avril dernier après 5 jours de festival. Lors de la soirée de clôture, deux prix ont été remis suite à la soirée de compétition de courts métrages de fiction. Le public a voté pour son film préféré distinguant « La vérité sur Alvert, le dernier dodo » du Réunionnais Nathan Clément. Un jury Jeunes composé d’une dizaine d’élèves des lycées Jean Hinglot au Port, Memona Hintermann Affejee et Levavasseur à Saint-Denis, a honoré Jua Kali, du Kenyan Joash Omondi.