Revenir à la rubrique : Economie

Le SCAPL en lice pour la Chambre des métiers

Les élections du bureau de la chambre des métiers sont prévues pour la mi-octobre et déjà des candidats se profilent à l'horizon. Le SCAPL, le syndicat des Commerçants, Artisans et Professions Libérales qui existe depuis un an, se positionne et donne rendez-vous aux commerçants et artisans le samedi 21 août prochain à Saint-André pour une conférence-débat sur la situation économique des entreprises sur l'île.

Ecrit par Karine Maillot – le mardi 17 août 2010 à 13H02

Yoland Lenclume est ambulancier depuis 35 ans. Il est aussi président du SCAPL qui a un an d’activité et compte 280 adhérents. Il n’a pas encore dit officiellement qu’il serait candidat à la présidence de la chambre consulaire, mais il a souligné « la responsabilité partagée des représentants du secteur économique de l’île, les promesses non-tenues des grands chantiers et des commandes publiques
qui pénalisent ceux à qui on reproche d’avoir trop investi », et montre du doigt les banques « qui, autrefois soutenaient à coup de crédits d’investissement le tissu économique local ».

Le syndicat souligne que « 600 entreprises réunionnaises mettent la clef sous la porte chaque année ». Il dénonce aussi « un manque flagrant d’échanges entre acteurs économiques et leurs représentants et une opacité dans la communication sur les dispositifs pour lesquels cotisent les ressortissants et la chambre consulaire ».

Pour le SCAPL, il y a « une nécessité de se regrouper afin de peser sur les enjeux à venir de notre économie ».

Le syndicat donne rendez-vous « aux artisans, commerçants et adhérents de la chambre de métiers et de commerces » le samedi 21 août prochain, à 9h, à la salle Wong Gym au 111 chemin Meunier à Saint-André, afin de participer à une conférence-débat. Ordre du jour : « la retraite et les appels d’offre ».

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Trois offres de rachat pour Le Quotidien de La Réunion

L’imprimeur Alfred Chane-Pane, le président du JIR, Jacques Tillier, et le patron de presse hexagonale Henri Nijdam sont les trois candidats à la reprise du Quotidien de La Réunion, placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre. Aucun des repreneurs potentiels ne s’engage à conserver les journalistes, même si tous prévoient d’en réembaucher un certain nombre après leur licenciement.

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.