Revenir à la rubrique : Faits divers

Le route du Littoral restera fermée demain

Les services de la DDE, qui dépendent maintenant de la Région, viennent d’annoncer que la route du Littoral ne sera pas ouverte demain matin comme on le pensait. Une mission d’inspection a permis de découvrir que la houle avait affouillé la route au niveau du tunnel, occasionnant un gros trou dans la chaussée, long de […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le dimanche 08 février 2009 à 17H21

Les services de la DDE, qui dépendent maintenant de la Région, viennent d’annoncer que la route du Littoral ne sera pas ouverte demain matin comme on le pensait.
Une mission d’inspection a permis de découvrir que la houle avait affouillé la route au niveau du tunnel, occasionnant un gros trou dans la chaussée, long de 6 mètres.
Des travaux seront donc nécessaires avant toute réouverture. Ils devraient durer deux jours et une réouverture n’est pour le moment imaginée que mercredi matin.
Des convois de camions seront organisés jusqu’à ce que la situation redevienne normale.
En attendant, la circulation sera déviée par la route de la Montagne.
De gros embouteillages en perspective donc demain et mardi…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.