Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Le Rassemblement National (RN) parti politique d’extrême droite ?

- Courrier des lecteurs -

Ecrit par Mordicant – le vendredi 21 juin 2024 à 16H16
Courrier des lecteurs 2024

Malgré la dédiabolisation réussie par Marine Le Pen, le fonds de commerce de l’ancien FN (fondé par Jean Marie Le Pen et d’anciens nazis) est toujours là et se manifeste lors des votes de ses représentants dans les instances régionales, nationales et européennes, ou dans les propos et actes de ses membres qui sont souvent issus (ou toujours en relation avec) des groupuscules néonazis arborant des symboles caractéristiques.

Ces groupuscules sont nombreux en France et se manifestent de plus en plus ouvertement. (Le GUD est à l’ordre du jour ; le GUD dont son ancien patron Frédéric Chatillon a été en relations d’affaires avec Jordan Bardella, et a été un compagnon de route du parti de Marine Le Pen).

La matrice du RN c’est la xénophobie, l’islamophobie et le racisme : les exemples de « dérapages » de ses membres sont nombreux jusqu’au sein du Parlement.

Les propos récents du maire de la Plaine des Palmistes sur l’esclavage sont une illustration.

Le FN est historiquement antisémite. Le RN dit vouloir renier ce passé. Aussi, revêtu de sa cape de respectabilité, Jordan Bardella a du mal à museler totalement ses troupes. A tel point que Jean-Philippe Tanguy, cadre du parti, a admis sur BFM un « antisémitisme résiduel dans l’extrême droite ».

Le RN diabolise les migrants et alimente la haine à leur encontre !

Le RN veut supprimer le droit du sol.

Le RN est homophobe et torpille les associations LGBT.

Le RN a milité contre le mariage pour tous.

Le RN a milité contre une prétendue « théorie du genre ».

Le RN est fondamentalement opposé à l’avortement.

Le RN idéalise le passé. Il est fondamentalement souverainiste nationaliste voire identitariste, obsédé par la préférence nationale, obsédé par la crainte d’un prétendu « grand remplacement ». Il voue un culte à la tradition qui serait un élément incontournable de l’identité nationale figée dans le temps, ancrée dans les « racines chrétiennes » de la France, niant tout métissage des cultures.

Le RN admire et fréquente les régimes autoritaristes et les autocrates qui les dirigent (Poutine, Orban etc.) régimes qui commencent toujours par limiter la liberté d’expression, pour ensuite complètement la museler. La culture est la première victime de l’arrivée au pouvoir de ces régimes populistes qui évoluent vers l’autoritarisme et même la dictature. En Italie, Giorgia Meloni commence en douceur à s’attaquer à la RAI l’audiovisuel public italien. En France, Jordan Bardella lui aussi a l’audiovisuel public dans sa ligne de mire en proposant sa privatisation. Giorgia Meloni commence aussi en douceur à s’en prendre à la liberté de l’avortement en favorisant les actions des associations anti-IVG.

Le RN, au sein de l’UE, est allié à d’autres partis catalogués à l’extrême droite.

Ajouté à tout cela, et concernant le réchauffement climatique, le RN exprime son scepticisme notamment en contestant régulièrement les travaux du GIEC. Le RN s’oppose à la limitation des pesticides, et plus globalement, est allergique à tout ce qui touche à l’écologie.

Oui, le Rassemblement National (RN) est bien un parti politique d’extrême droite, comme l’a confirmé le Conseil d’Etat en mars dernier.

Jordan Bardella, d’apparence bon chic bon genre, au sourire photogénique, est une figure emblématique du RN qui veut se donner une apparence sympathique mais qui véhicule toujours les idées nauséabondes de son ancêtre le FN.

________

Mordicant

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
94 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Bon sens

(Les humains seraient-il monstrueusement insensés ?)

Qui est responsable du chaos?

Je suis impressionné par le nombre de personnes qui souhaitent devenir premier ministre de Macron ! L’intéressé s’en amuse, écrit aux Français sur l’incapacité de ces prétendants de s’accorder, et part en voyage aux Etats-Unis. La course à la soupe n’aide pas à clarifier la situation critique dont la responsabilité en revient au Président de la République. A lui seul !