Revenir à la rubrique : Politique

Le PS divisé à la cantonale partielle de Saint-Philippe

Les 4.179 inscrits de Saint-Philippe seront appelés aux urnes ce dimanche 1er mars, à l’occasion du premier tour de l’élection cantonale partielle. Olivier Rivière, le nouveau maire, pourrait bénéficier à son tour de la division qui existe au parti socialiste local.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le lundi 23 février 2009 à 09H57

Ils sont trois candidats à vouloir succéder à Hugues Salvan au Conseil général, l’ancien élu étant désormais inéligible pour deux ans. Olivier Rivière, le nouveau maire semble aujourd’hui le mieux placé pour succéder à Hugues Salvan au palais de La Source.
Premier élément non négligeable, c’est lui qui a l’appareil municipal. Deuxième élément et sans doute le plus important, les socialistes seront à nouveau divisés lors de ce scrutin.
En mars 2008, cette division a pleinement profité à Hugues Salvan puisqu’il a été élu à la majorité relative, alors que les deux listes de gauche avaient totalisé plus de 57 % des voix au second tour.
Un an plus tard, bis répétita. Didier Dalleau (PS), soutenu par le parlementaire Arnaud Montebourg lors de son séjour la semaine dernier et le député-maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton , aura aussi face à lui Christophe Etienne (Divers gauche) qui lui a le soutien implicite de Gilbert Annette, premier secrétaire fédéral.
Ce nouvel épisode dans ce face à face à distance entre les deux hommes forts du parti socialiste local, laisse un goût amer aux militants de base. Car selon eux, cet affrontement “larvé” entre deux “éléphants” du parti, va finir par laisser les socialistes réunionnais sans défense face à la droite et au PCR.

Les résultats des municipales de 2008
1er tour
4179 inscrits sur les liste électorales pour 4860 habitants                                  
982 abstentions (23,5%)                                                                                   
3197 votants (76,5%)                                                                                       
4179 votants / inscription (76,5%)                                                                      
98 votes blancs et nuls (2,35%)                                                                         
3099 votes exprimés (74,16%)
– Salvan François Hugues (UMP) Union et confiance pour Saint-Philippe 37,24% (1.154 votes)
– Dalleau Didier (PS) Ensemble faisons le choix d’un avenir meilleur 27,17% (842 votes)
– Fiarda Jules Jacky (Divers gauche) Union pour le développement de Saint-Philippe 16,46% (510 votes)
– Courtois Fridelin (Divers droite) Ensemble, réussir la qualité de vie à St-Philippe 15,04% (466 votes)
– Alendroit Eric (Autre liste) Cap sur Saint-Philippe 4,1% (127 votes)

2e tour
4.179 inscrits sur les liste électorales pour 4.860 habitants                                          
779 abstentions (18,64%)                                                                                   
3.400 votants (81,36%)                                                                                    
4.179 votants / inscription (81,36%)                                                                     
101 votes blancs et nuls (2,42%)                                                                            
3.299 votes exprimés (78,94%)
– Salvan François Hugues (UMP) Union et confiance pour Saint-Philippe Elu 42,47% (1.401 votes)
– Dalleau Didier (PS) Ensemble faisons le choix d’un avenir meilleur 38,25% (1262 votes)
– Fiarda Jules Jacky (Divers gauche) Union pour le développement de Saint-Philippe 19,28% (636 votes)

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cirest : Ratenon interpelle les élus et demande à Selly un changement de gouvernance

Jean-Hugues Ratenon ne cache pas ses préoccupations concernant la gestion de la Cirest et de la SPL Estival. Suite aux révélations du rapport provisoire de la Cour régionale des comptes, aux témoignages de l’intersyndicale et aux informations relayées par les médias, le député de la 5e circonscription juge la situation alarmante et demande à Patrice Selly, président de l’intercommunalité, un changement de gouvernance.