Revenir à la rubrique : Culture

Le programme du week-end de la Fête de la musique à Saint-Pierre

Après la ville de Saint-Joseph, la commune de Saint-Pierre a dévoilé la programmation de la Fête de la musique pour ce week-end. Cette fête populaire, née en 1982, a pris une dimension importante dans le calendrier des manifestations culturelles de la capitale du Sud. Cette année encore, plusieurs scènes se tiendront sur le boulevard Hubert Delisle, fermé pour l'occasion. Au programme : salsa, séga, maloya électrique, reggae ou encore de la variété créole...

Ecrit par Ludovic Robert – le mercredi 17 juin 2009 à 11H20

« Saint-Pierre y vibre, Saint-Pierre y bouge« , c’est ce slogan que la municipalité de Saint-Pierre véhicule dans le cadre de cette nouvelle édition de la Fête de la musique; cette fête qui attire chaque année, plusieurs milliers de personnes.

Mêlant plusieurs genres musicaux, cette grande fête a pour objectif de populariser la musique et de faire découvrir les différentes expressions musicales locales et internationales aux jeunes et moins jeunes. Cette découverte s’effectue, cette année encore, à travers les différents espaces publics de la commune de Saint-Pierre, du centre-ville aux quartiers, des écoles aux prisons.

Ce week-end, la musique va donc investir le front de mer de Saint-Pierre et les principaux axes de communication du cœur de la ville. Une soixantaine de musiciens, amateurs et professionnels, parmi lesquels on peut citer Simangavole, Kabar Kiltir, Mama Dolores, Ben Sharpa, Sabiah ou encore le groupe de maloya électrique Blue note, feront le déplacement pour le plaisir des passionnés.

Jazz, maloya, reggae, séga, rock : le public aura le choix entre plusieurs tendances et styles musicaux et le tout, gratuitement. Zinfos vous dévoile le programme de cette grande fête…

Samedi 20 juin, les quartiers en fête…

Médiathèque de Saint-Pierre. 14h30 : Eh Si On chantait – 16h : Kabar Kiltir – 16h30 : Eva – 17h : In style à part – 17h30 : Choeurs sans nom

Espace Moulin à Café (Ravine des Cabris). 9h – 23h : Orchestre cuivres « Joie de vivre » – Espry maloya – Ruddy’s – Ultimatum 974 – Kermetisse – Sega doss – Nat’s et Devo – Bef Sega – Mama Dolores

Forum du Jardin de la Plage. 20 h : Animations danse country (Country danse academy)

Espace Salahin (Organisation Bato Fou). 19h30 – 01h : Restitution des ateliers arts urbains – Graff – Slam – Musique assistée par ordinateur – Concerts des artistes d’Afrique du Sud – African Dope soundsystem – Ben Sharpa

Dimanche 21 juin, 6 plateaux musicaux sur le boulevard Hubert Delisle en musique… de 11h à minuit

Apéro concert avec « Nenin » de Fabrice Legros à 11h

Plateau Séga, reggae, variété créole et autres : Sun ocean – David Louisin – Malezi – Ti fami – Effet’mer – Ti Guy –  Konsians – Ti Kaillou – Marovoule – Forêt vert – Lyn Seggae – Mamo – Ker metisse – India Valini – Guillaume Grondin – Zenes Maroner – Don Chesmo – 974 All star – Dance Hall Pim’s – Flerkan – Claire – Memo kreol – Lao – Gondwana – Mos Klan – Alex

Plateau Maloya électrique – variétés : Sabiah – Jérôme Payet – Blue Note – Kisamile – Karma bourbon – Tetin – Lanbelliu – Laskar – Blue soda – Messaze – Nakisa – Mystic Rebel

Plateau playback sur le slam musique poésie : Ruddy’s – Deveo – Nat’s – Anarchiste – Subordelik – Rene Paul Elleliara – M-Aüs 2 Faz – Sopra Sound –

Plateau Maloya : Kouler péi – Okile – Ti Fred – Zarlor – Couleur péï – Zarne – Esprit maloya – Cascade maloya – Mangalor – Kabary –

Animations de rue : Simangavol percussion – Fanfare Byin Maye – Starnac

Info-Circulation

La circulation et le stationnement seront interdits sur le petit boulevard de la plage, sur le boulevard Hubert Delisle, sur la portion comprise entre le rond-point Luc Lorion et la rue Pierre Raymond Hoarau et dans la voie d’accès au quai Nord du Port Lislet Geoffroy ainsi que dans les voies descendantes à partir de la rue du Four à Chaux débouchant sur ce tronçon du front de mer, à savoir les rues Victor Le Vigoureux, Désiré Barquisseau et Suffren.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».

Emmanuelle Ivara et la lumière au bout du tunnel

La ségatière émérite, Emmanuelle Ivara, a mis en ligne son nouveau projet, « Espoir », au lendemain de la fête de la musique : un hymne à la persévérance et à la détermination. Un séga inspirant qui parle des tracas de la vie, des plus petits au plus grands.

L’appel du Séga

C’Cile livre Séga Rézoné, à temps pour les vacances scolaires, et les pique-niques familiaux des moits de juillet et d’août.

Le séga des mauvais conducteurs

Emilie Ivara chante « Pass a twé », un séga qui devrait résonner sur les routes de La Réunion. La ségatière dénonce avec véhémence les mauvais comportements des automobilistes.

« Mon P’tit loup » : Quand les artistes locaux et nationaux donnent le la contre l’inceste

Le 25 octobre prochain, le livre-disque « Mon P’tit Loup » abordant l’inceste et les violences sexuelles sur les enfants, verra le jour. Ce projet ambitieux, initié par Nicolas Puluhen, vise à devenir un outil pédagogique pour libérer la parole des enfants et former les adultes à l’écoute. Parmi les artistes ayant collaboré, on retrouve des grands noms de la scène musicale nationale et des artistes locaux engagés dans cette cause.