Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Le Président Magamootoo ne se refuse rien…

L’heure est parait-il aux économies à la Chambre de Commerce. Le président Eric Magamootoo aurait le plus grand mal à boucler son budget 2009, et il a déjà averti ses principaux directeurs qu’il allait falloir faire des économies! Malheureusement, le président de la CCIR semble avoir fait sien l’adage: « Faites ce que je dis, pas […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le lundi 20 octobre 2008 à 07H00

L’heure est parait-il aux économies à la Chambre de Commerce. Le président Eric Magamootoo aurait le plus grand mal à boucler son budget 2009, et il a déjà averti ses principaux directeurs qu’il allait falloir faire des économies!
Malheureusement, le président de la CCIR semble avoir fait sien l’adage: « Faites ce que je dis, pas ce que je fais« …
Aucun président avant lui n’avait eu de maison de fonction. Qu’à cela ne tienne, Eric Magamootoo, peu après son élection à la présidence de la Chambre consulaire en décembre 2004, se met en tête de se faire loger aux frais de la princesse.
Il faut d’abord trouver la maison. Fort opportunément, la maison d’un directeur général adjoint se libère à Gillot.
La Chambre de Commerce est en effet propriétaire d’un nombre important de villas à proximité immédiate de l’aérogare dont elle est concessionnaire, de façon notamment à y loger des techniciens d’astreinte susceptibles d’intervenir en urgence en cas de problème. Le président Magamootoo n’est pas homme à s’arrêter à de tels détails.
Il n’est pas choqué non plus d’emménager dans une maison comprenant quatre chambres à l’étage (la famille précédente comptait 5 enfants) et deux salles de bains, alors même qu’il n’a lui même qu’un seul enfant.
Il transforme une chambre en bureau et la dernière pièce en « chambre d’amis« .
Mais un Président de Chambre de Commerce ne peut loger dans les mêmes conditions qu’un banal cadre. Eric Magamootoo décide donc de faire effectuer d’importants travaux dans la maison, avant d’y emménager.

11.500 euros d’architecte d’intérieur

Une étude est d’abord confiée en septembre 2006 à un cabinet d’architectes d’intérieur pour un coût de 11.500 euros.
A la suite de quoi une consultation est lancée pour deux marchés qui seront tous deux attribués à la société Mystère de Chine de Saint-André.

69.190 euros pour des meubles et un kiosque

On peut comprendre que cette société, qui en fait vend des meubles asiatiques, ait emporté le marché du mobilier de 69.190 euros puisque c’est sa spécialité.
Notons par exemple que le président Magamootoo s’est fait offrir un ensemble table à manger intérieure et 6 chaises pour 2.764 euros, un ensemble table à manger extérieure et 6 chaises pour 1.501 euros, un canapé 3 places et un autre de 2 places en cuir de buffle blanc pour 4.200 euros, des luminaires pour 4.147 euros, une étagère et son miroir pour 4.608 euros, deux tambours, un vaisselier, un meuble CD/DVD et un tapis pour 4.523 euros, une chambre adulte pour 3.147 euros, et encore une chambre enfant pour 2.225 euros. Je vous fais grâce des centimes… Total pour les meubles: 43.103,22 euros! Soit plus de 280.000 francs…
Pourquoi se priver quand on dépense l’argent des autres? Eric Magamootoo s’offre également sur ce marché un kiosque et un portail en fer forgé (qu’on voit sur la photo) pour 10.322 euros, et différents équipements de salle de bain, dont une magnifique baignoire balnéo pour 10.344 euros!
Total pour ce marché: 69.190 euros.

60.303 euros pour la baie vitrée, le parquet, la cuisine…

Dans une consultation distincte, la même SARL Mystères de Chine obtient un deuxième marché d’un montant de 60.603 euros pour, ce qui est plus étonnant pour un magasin de meubles exotiques, la fourniture et la pose de baie vitrée (23.110 euros), la fourniture et la pose d’une cuisine équipée (10.138 euros), la fourniture et la pose de carrelage dans la salle de bain (1.500 euros), la fourniture et la pose de parquet (12.424 euros) et la réalisation de deux mains courantes et rangements (8.682 euros).

35.430 euros pour les peinture, la machine à laver…

Une facture du 20 mars 2007, toujours du magasin Mystères de Chine, rajoute 25.430 euros pour les peintures, divers travaux de maçonnerie, une machine à laver, des rideaux… A noter « divers pots » pour 1.300 euros…

Et 10.179 euros en placards…

Et enfin, une dernière facture d’un montant de 11.044 euros, a été adressée le 10 mai 2007 à la Chambre de Commerce par une menuiserie de l’Etang-Salé les Hauts pour deux placards, un « parqué » (sic), trois garde-corps et 2 « portailles ». (re-sic)
Difficile de savoir s’il s’agit des deux portails et du parquet déjà attribués à Mystère de Chine…

Total: 186.502 euros (ou 176.323 euros)

Soit, pour mettre la maison aux goûts du président Magamootoo, une dépense totale de 186.502 euros, et de « seulement » 176.323 euros si l’on considère que la dernière facture est un doublon et qu’il ne faut pas la comptabiliser…

Nul doute que les employés de la Chambre de Commerce vont apprécier!

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Salon VivaTech – Maya Césari : « On est le seul stand de cette dimension des départements d’Outre-mer »

Le salon VivaTech, plus grand événement européen dédié aux start-ups, bat son plein à Paris. Au milieu des géants des hautes technologies, une petite dizaine de start-ups péi sont prêtes à démontrer le talent local. Cette délégation a été sélectionnée par la Région Réunion pour représenter les innovations de l’île. Maya Césari, conseillère régionale responsable de l’innovation et de la croissance bleue, explique pourquoi elle a tenu à cette présence réunionnaise.

Plaine des Cafres : Un impressionnant incendie ravage une maison abandonnée

Un impressionnant incendie s’est déclaré ce vendredi après-midi à la Plaine des Cafres dans le centre-ville du 23e km, à proximité des locaux de la PMI, non loin de la caserne des pompiers.
L’intervention est toujours en cours dans cette maison abandonnée, l’ancien dortoir des filles du foyer Marie Poittevin.

Salon VivaTech : « La Réunion a sa place dans cet écosystème »

Hanifah Locate, directrice de la recherche et de l’innovation à la Région Réunion, s’est rendue au salon VivaTech à Paris. Elle accompagne une dizaine de start-ups qui sont venues présenter leurs produits et affirmer la volonté régionale d’être un futur hub pour l’innovation.

Sylvie Gustave Dit Duflo, candidate sur la liste de Valérie Hayer : « Travailler de manière transversale pour défendre les spécificités de chaque territoire »

Sylvie Gustave Dit Duflo, vice-présidente de la région Guadeloupe et présidente du conseil d’administration de l’Office français de la biodiversité, est en visite à La Réunion en tant que candidate sur la liste « Besoin d’Europe » conduite par Valérie Hayer, dans le cadre des élections européennes. Elle nous explique les actions menées par son groupe et les enjeux pour les territoires ultramarins.