Revenir à la rubrique : Economie

Le président de l’intergroupe parlementaire des DOM interpelle Air Austral

Patrick Karam doit avoir le sourire. Après le soutien de Didier Robert et René-Paul Victoria, hier, il vient d'obtenir le renfort appuyé d'Alfred Almont, député UMP de la Martinique, président de l'Intergroupe parlementaire de l'Outre-Mer, qui appelle Air Austral à adhérer rapidement au projet de convention proposé par le gouvernement. Membre de la Commission des affaires économiques, de l'environnement et du territoire, Rapporteur pour avis du budget de l'outre-mer et Membre de la Délégation de l' Assemblée Nationale pour l' Union Européenne

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mercredi 26 novembre 2008 à 15H58

Voici le texte du courrier adressé par Alfred Almont à la presse:

Nous sommes informés depuis quelques mois déjà du travail conduit par M.Patrick KARAM, le Délégué Interministériel à l’Egalité des Chances des Français d’Outre-mer, en liaison très étroite avec M. Yves JEGO Secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, sur la délicate question de la continuité territoriale à laquelle les ressortissants d’Outre-mer sont plus que jamais attentifs.

Il s’agit à cet égard de favoriser la mobilité des personnes entre les territoires  concernés et l’hexagone, de faciliter le rapprochement des familles et de promouvoir la formation des jeunes tout comme l’expansion des entreprises. Un tel travail, soutenu par le Président de la République M. Nicolas SARKOZY, implique que tous les acteurs du transport aérien s’engagent au même niveau et dans les mêmes conditions, quelque soit la zone géographique.

Il nous est donné de connaître que trois des quatre principales Compagnies desservant l’Outre-mer de manière spécifique ont fait part de leur accord pour passer convention avec l’Etat dans cette direction. Après AIR-CARAIBES, CORSAIR, et AIR FRANCE, il reste donc à AIR AUSTRAL de se déterminer, une position que nous appelons de nos voeux et que nous espérons dans les prochains jours.

Les parlementaires, au sein de l’Intergroupe parlementaire de l’Outre-mer, attendent en effet que l’ensemble des opérateurs joue pleinement le jeu au nom de l’intérêt général des régions d’Outre-mer et, plus que tout, de la cohésion de leurs populations.

Alfred Almont
Le Président de l’Intergroupe Parlementaire

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.