Revenir à la rubrique : Politique

Le préfet met en demeure Claude Hoarau de payer leurs indemnités aux élus de l’opposition

Nouvel épisode dans la saga qui oppose Claude Hoarau à Cyrille Hamilcaro. Le maire de Saint-Louis semble vouloir utiliser tous les moyens pour maintenir le malaise actuel entre la majorité municipale et ses opposants. Cette fois-ci, il a refusé de leur verser les indemnités prévues par la loi.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mardi 16 juin 2009 à 09H04

A quel jeu s’amuse Claude Hoarau ? L’officier de police judiciaire garant de la sécurité des personnes, des biens et surtout de l’ordre public, s’évertue à créer des problèmes, là où il suffit d’appliquer la loi.

C’est en effet une simple application de la loi que de payer les indemnités de conseiller municipal, aux élus de l’opposition. Or le maire de Saint-Louis a pris la décision d’outrepasser cette loi.

Claude Hoarau refuse de verser leurs indemnités de fonction à Cyrille Hamilcaro et à ses colistiers de l’opposition. Les opposants municipaux en ont référé à la Préfecture. Le préfet leur a répondu le 8 juin dernier.

Dans un courrier signé par la Directrice des relations avec les collectivités territoriales et du cadre de vie, la Préfecture met en demeure Claude Hoarau de se conformer à la loi et de régler les sommes dues.

Cette nouvelle affaire ne va sans doute pas améliorer les relations entre la majorité municipale et l’opposition à Saint-Louis, surtout dans la perspective d’une nouvelle élection municipale. Cette ambiance de précampagne entretient le climat délétère qui règne à Saint-Louis.

A vouloir jouer avec le feu, Claude Hoarau, le patron du SDIS, risque d’enflammer tout Saint-Louis…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Yaël Braun-Pivet réélue présidente de l’Assemblée nationale

C’est la rentrée pour les 577 députés élus lors des élections législatives anticipées de 2024. Le candidat du Nouveau Front populaire est sorti en tête du premier tour, mais celle du camp présidentiel a repris l’avantage lors des deux scrutins suivants à la faveur d’alliances avec la droite. Yaël Braun-Pivet retrouve le perchoir de l’Assemblée nationale.

Olivier Rivière : « Ce mandat 2020-26 est celui du social et de l’environnemental »

Loin du tumulte des grandes agglomérations, Saint-Philippe semble l’un des derniers vestiges du tan lontan. Paradoxalement, la petite ville n’en est pas moins l’une des plus grosses communes de l’île en matière de superficie. À sa tête depuis 2009, Olivier Rivière a cette particularité d’être un jeune maire avec déjà une forte expérience. L’occasion pour lui de revenir sur les projets qu’il a pu porter et ceux qu’il n’a pas encore réussi à faire aboutir.

« Huguette Reviens », le hashtag devient chanson

#HuguetteReviens n’est pas qu’un simple hashtag partagé plus de 40.000 fois lors des dernières 24 heures sur le réseau social X (ex-Twitter). Il s’agit aussi d’une chanson qui utilise la voix d’une intelligence artificielle en soutien à la proposition d’une candidature d’Huguette Bello au poste de Premier ministre au nom du Nouveau Front populaire.