Revenir à la rubrique : Société

Le nomade made in Réunion, Jérôme G, est de passage sur l’île

Jérôme G., globe-trotter Réunionnais en périple depuis le 27 janvier dernier, fait une escale de deux semaines sur son île natale pour partager son expérience "Deux pas sur le monde".

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 27 novembre 2014 à 11H07

Huit ans qu’il n’avait revu les paysages réunionnais… Lorsque nous le contactons par téléphone, Jérôme, arrivé samedi dernier depuis Bangkok, dort à la belle étoile à Grand Bassin. Le jeune s’est habitué à ce mode de vie : Depuis dix mois déjà, il sillonne le monde avec une tente et un sac de six kilos pour seuls bagages ([lire son parcours ici]urlblank:http://www.zinfos974.com/Jerome-globe-trotter-Reunionnais-Et-maintenant-on-va-ou_a68858.html ).

Le baroudeur philanthrope voyage « gratuitement » grâce aux dons de partenaires et à la générosité des particuliers. Parti avec un budget moyen de 10 dollars par jours (8 euros environ), il reverse l’argent non dépensé à des associations pour enfants.

Pour cet ex web-analyste de 29 ans, la Réunion était un passage obligé. D’abord, pour revoir son père qui vit ici, mais surtout pour présenter son projet « Deux pas sur le monde » dans des écoles de l’île. Un récit qui promet d’être passionnant quand on sait qu’il a déjà parcouru une quinzaine de pays comme la Chine, l’Iran, la Turquie ou le Kirghizstan.

Pris en stop par Gilbert Pounia

 Jérôme est pourtant loin d’être un Phileas Fogg. « Je réalise seulement mon rêve d’enfant, je ne cherche pas à parcourir le plus de pays ni à tout voir« , confie-t-il. Sa passion, il prend le temps de la vivre, mais intensément : « C’est parfois épuisant mais je me rends compte que l’Homme est sa propre limite« .

A peine arrivé à la Réunion, Jérôme a eu la belle surprise de se faire déposer à la Plaine-des-Cafres par le chanteur Gilbert Pounia de Ziskakan. Il poursuit son tour de l’île en auto-stop et reversera les économies de son séjour à une association locale. Le jeune Réunionnais parlera également de ses échappées belles à la conférence TedX, le 6 décembre à Saint-Denis.

Prochaine étape, l’Himalaya, au Népal, où il projette de séjourner 6 mois à 5.000 m d’altitude pour réaliser un documentaire sur un peuple nomade du Haut Dolpo. 

Vous pouvez suivre ses aventures sur sa page Facebook.

 

Le nomade made in Réunion, Jérôme G, est de passage sur l'îleLe nomade made in Réunion, Jérôme G, est de passage sur l'île

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

1.200 Pétrels de Barau échoués sur toute La Réunion

Durant ce mois d’avril, les Pétrels de Barau juvéniles prennent leur envol pour la première fois, tentant de rejoindre la mer pour aller se nourrir. Chaque année, nombre de ces oiseaux marins endémiques et protégés s’échouent avant d’atteindre le large. Cette année, le nombre d’échouages est beaucoup plus élevé que prévu.

APEBA : Une marche conviviale ce dimanche en faveur de la protection animale

L’association APEBA organise une randonnée familiale dans la forêt de l’Etang-Salé ce dimanche à partir de 9h, en présence de bénévoles, de partenaires, mais aussi de chiens à l’adoption. Un événement qui vise à « soutenir le combat contre la maltraitance et l’errance animales à la Réunion ».

« L’octroi de mer : c’est n’importe quoi ! » selon l’UCOR

L’Union des Consommateurs de La Réunion (UCOR) publie une lettre ouverte critiquant l’octroi de mer pour son impact sur le coût de la vie et exige sa suppression immédiate, ainsi que le financement des communes et de la région par l’État, pour protéger le pouvoir d’achat des Réunionnais.