Revenir à la rubrique : Social

Le mouvement de grève continue ce mardi à la Casud

Les agents grévistes de la Casud viennent de décider peu avant 18h de poursuivre leur action ce mardi 10 février. Cette mobilisation fait suite à un préavis de grève déposé le 30 janvier par le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale (SAFPTR), par la suite rejoint par Force Ouvrière. Une délégation a rencontré cet […]

Ecrit par LG – le lundi 09 février 2015 à 18H07

Les agents grévistes de la Casud viennent de décider peu avant 18h de poursuivre leur action ce mardi 10 février.

Cette mobilisation fait suite à un préavis de grève déposé le 30 janvier par le Syndicat autonome de la fonction publique territoriale (SAFPTR), par la suite rejoint par Force Ouvrière.

Une délégation a rencontré cet après-midi le 4e vice-président de la Casud et 1er adjoint au maire du Tampon, Jacquet Hoarau, ainsi qu’un collaborateur de cabinet du président de l’intercommunalité.

Aucune avancée n’a été constatée, rapporte le secrétaire départemental adjoint de la SAFPTR, Frédéric Fontaine.

Les négociations sont restées bloquées au premier point des huit revendications. Il s’agit de la récupération de la journée du 10 novembre 2014. Une journée de pont  travaillée par certains agents mais pas récupérée depuis.

Le porte-parole syndical rapporte également que leur demande d’entrevue avec le président André Thien Ah Koon a été remise à plus tard, « faute de dégager un créneau pour le dialogue social dans un planning chargé« . La SAFPTR n’y croit guère.

Selon les syndicats, plus de 50% des agents de la fonction publique territoriale ont suivi le mouvement de grève ce lundi devant le siège de l’intercommunalité qui regroupe l’Entre-Deux, Saint-Joseph, le Tampon et Saint-Philippe.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Crise du BTP : Sans accord, « le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous »

Les syndicats du BTP ont suspendu leur grève et vont participer à plusieurs réunions de travail tout au long de la semaine prochaine. Une nouvelle table ronde avec tous les acteurs du secteur est prévue vendredi prochain. Si un accord n’est pas trouvé, les manifestants reprendront leur mobilisation. « Le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous », assure Johny Lagarrigue de la CFDT-BTP.

Crise du BTP : La grève est suspendue, des réunions de travail prévues la semaine prochaine

Les syndicats qui ont démarré mercredi un mouvement de grogne annoncent jeudi suspendre la grève. Une décision prise au sortir d’une réunion organisée à la CCIR avec le préfet, le Département et la Région, notamment. Les manifestants avaient organisé un barrage filtrant mercredi et avait bloqué le Barachois toute la journée de jeudi, provoquant de très importants embouteillages dans le chef-lieu et sur la Nouvelle Route du Littoral.

Manifestation du BTP : Barachois fermé

Une grève illimitée a été démarrée par les syndicats du BTP. Ils bloquent la circulation au niveau du Barachois et une déviation a été mise en place par le Boulevard Sud. Les acteurs du BTP réclament une mobilisation des pouvoirs publics pour sortir le secteur de la crise qui s’enlise. (Images : Pierre Marchal)

SPL Estival : L’intersyndicale prête « à remettre la machine en marche »

« La crise est toujours là ». Après la publication dans la presse locale du pré-rapport de la Chambre régionale des comptes, l’intersyndicale de la SPL Estival ne cache pas son désarroi face à une situation « qui perdure » au sein de la société, et ce malgré la fin du conflit social qui a paralysé la structure fin 2023.