Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Le marché nocturne de Saint-Gilles-les-Bains de retour le 13 mai

C’est sur la Place Paul Julius BÉNARD de Saint-Gilles-les-Bains qu’aura lieu le prochain marché nocturne : samedi 13 mai 2023 de 16h à 22h. De nombreux exposants seront présents afin de promouvoir leurs créations et leur savoir-faire. Un bel évènement pour mettre en avant les acteurs économiques de la station balnéaire. Alon bat’ un karé !

Ecrit par Ville-de-Saint-Paul – le jeudi 04 mai 2023 à 10H07

C’est sur la Place Paul Julius BÉNARD de Saint-Gilles-les-Bains qu’aura lieu le prochain marché nocturne : samedi 13 mai 2023 de 16h à 22h. De nombreux exposants seront présents afin de promouvoir leurs créations et leur savoir-faire. Un bel évènement pour mettre en avant les acteurs économiques de la station balnéaire. Alon bat’ un karé !

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emeline K/Bidi bat campagne dans le Sud Sauvage

Emeline K/Bidi fait le plein de soutiens dans le sur la quatrième circonscription. La candidate de la gauche sur la quatrième circonscription détaille son programme devant un parterre d’élus de premier plan et de militants.

Maltraitances animales : Contactez le 3677

La lutte contre les maltraitances animales est longue et particulièrement accrue sur le territoire réunionnais. Un numéro national est désormais ouvert aux témoins qui souhaitent signaler des faits.

Emmanuel Macron et Gabriel Attal en chute libre dans les sondages

Le président de la République, Emmanuel Macron, voit sa cote de popularité chuter de cinq points en un mois, atteignant seulement 26 % de Français satisfaits de son action.
Cette baisse survient après la décision controversée de dissoudre l’Assemblée nationale, plongeant Macron à l’un de ses niveaux de popularité les plus bas depuis 2017.
Parallèlement, le Premier ministre Gabriel Attal subit également une baisse de quatre points, avec 41 % de satisfaits, selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche.